Angleterre - Enceinte, elle retombe enceinte et accouche de «super-jumeaux»
Actualisé

AngleterreEnceinte, elle retombe enceinte et accouche de «super-jumeaux»

Une femme a donné naissance à deux bébés conçus avec trois semaines d’écart. Un cas rarissime.

par
R.M.
Rosalie et son frère Noah, les «super-jumeaux».

Rosalie et son frère Noah, les «super-jumeaux».

Instagram

L’Anglaise Rebecca Roberts, 39 ans, est tombée enceinte au début de l’année 2020. Puis au troisième mois de grossesse les médecins lui ont annoncé qu’elle attendait non pas un enfant, mais deux. «Ma première réaction a été de me demander comment j’avais pu manquer le deuxième jumeau», raconte à ABC News David Walker, le gynécologue qui a découvert le second futur bébé. «Ensuite j’ai été soulagé que ce ne soit pas mon erreur mais une grossesse assez extraordinaire.»

Que s’est-il passé? Les bébés sont nés le même jour, en septembre dernier. Mais l’un a été conçu trois semaines après l’autre. Il s’agit d’un phénomène extrêmement rare nommé superfétation. Il se produit lorsqu’un ovule est libéré de l’ovaire, fécondé, et s’implante dans l’utérus, aux côtés d’une grossesse déjà en cours. Et le résultat, pour ABC News, ce sont des «super-jumeaux».

«Assez effrayant»

Rebecca Roberts et son conjoint Rhys Weaver essayaient d’avoir des enfants depuis longtemps et se sont donc réjouis de la bonne nouvelle. Mais la grossesse n’a cependant pas été de tout repos. D’abord les médecins ont annoncé que le second fœtus pourrait ne pas survivre. «Ce n’était pas tout bonheur et arcs-en-ciel comme on peut l’attendre d’une grossesse. Cétait assez effrayant», commente la jeune maman.

Finalement les médecins ont dû déclencher le travail après 33 semaines seulement car le plus jeune des jumeaux ne se développait plus à cause d’un problème de cordon ombilical et de placenta. Les deux bébés au gabarit différent sont alors nés. Noah pesait 1,86 kilo, sa sœur Rosalie 1,2 kilo. Ces jumeaux qui n’en sont pas vraiment ont été pris en charge dans une unité de soins intensifs néonatals de Bath, au sud-ouest de l’Angleterre. Pendant trois semaines pour Noah mais durant plus de trois mois pour Rosalie.

Selon ABC News ils se portent cependant maintenant bien et Rosalie devrait bientôt rattraper la taille et le poids de son frère. «Ce sont mes super jumeaux», commente Rebecca Roberts. «Chaque jour je les regarde et je pense: Wow, jai tellement de chance.»

Votre opinion