01.08.2015 à 20:50

Encore groggy, les habitants du Locle racontent une semaine d'épidémie de gastroentérite

Maladie

Les Loclois ont vécu sept jours de folie à cause d'une pollution de leur réseau d'eau potable par des matières fécales.

par
Camille Krafft
1 / 3
Membre de l'exécutif, Miguel Perez a géré la crise depuis samedi 25 juillet. Il n'est pas tombé malade.

Membre de l'exécutif, Miguel Perez a géré la crise depuis samedi 25 juillet. Il n'est pas tombé malade.

Laurent de Senarclens
Les administrateurs du groupe Facebook «T'es du Locle si…», Suzanne Bilat, Steve Jeanneret et Christophe Humbert.

Les administrateurs du groupe Facebook «T'es du Locle si…», Suzanne Bilat, Steve Jeanneret et Christophe Humbert.

Laurent de Senarclens
La pharmacienne Nojoud El Hadadi Bentaleb a compris dès samedi matin que le problème venait de l'eau du réseau.

La pharmacienne Nojoud El Hadadi Bentaleb a compris dès samedi matin que le problème venait de l'eau du réseau.

Laurent de Senarclens

Au Locle, cette fin de semaine, on avait envie de faire la fête le 1er août pour vite, très vite oublier le cauchemar des derniers jours. Vendredi, Viteos, la société privée qui gère les Services industriels dans le canton de Neuchâtel, a annoncé avoir trouvé la cause de la pollution du réseau par des matières fécales: suite à un violent orage, 3000 litres d'eaux usées n'ont pu être contenus et ont refoulé vers les cuves d'eau traitée.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!