Publié

Jeux vidéoEnfer sous les tropiques

«Far Cry» revient pour un troisième épisode. De retour dans les îles, pirates et bêtes sauvages vont mener la vie dure au joueur.

par
Elliott Messeiller
Pour ce troisième volet de «Far Cry», on se retrouve en plein cœur de la jungle.

Pour ce troisième volet de «Far Cry», on se retrouve en plein cœur de la jungle.

DR

Le FPS (jeu de tir à la première personne) «Far Cry» revient dans un troisième opus après un deuxième volet décrié par les joueurs. Ubisoft tente de corriger le tir avec succès.

Après un saut en parachute lors de vacances sous les tropiques, une équipe de jeunes Californiens se retrouvent prisonniers de pirates sans foi ni loi. Rapidement, Jason Brody, le héros de ce «Far Cry», s'échappe du camp où il est retenu prisonnier. Il est recueilli par des indigènes qui vont le prendre sous leur aile. Ceux-ci sont en guerre contre les pirates pour le contrôle de l'île. Ils font de Jason leur champion sans trop sourcilier. C'est donc à travers la jungle que Jason va tenter de sauver ses amis encore captifs tout en aidant la population locale.

L'univers de ce «Far Cry» est très ouvert. On se retrouve au milieu de la jungle avec une histoire à suivre, mais aussi beaucoup de missions secondaires. Celles-ci sont très variées; elles vont de la course de quads à la récolte de plantes. Ce qui fait que le jeu pourrait s'apparenter plus à un «GTA-like» qu'à un véritable «FPS». Il est possible d'adopter plusieurs stratégies pour atteindre son objectif. Plutôt que de foncer dans le tas, se faufiler dans les herbes est une option viable.

On retrouve donc des composantes de jeu de rôle (RPG). En effet, il est possible de confectionner des seringues qui vont permettre soit de redonner de la santé soit d'autres améliorations. Le jeu permet aussi de tuer et de dépecer toute la faune locale. Avec les peaux obtenues, on va alors se confectionner de nouveaux sacs avec plus d'emplacements pour des objets, des munitions ou de l'argent. La progression du joueur est assurée par un système d'expérience qui va lui permettre d'obtenir d'autres compétences. Encore un élément emprunté aux «RPG».

L'univers est très complet, surtout pour un FPS. On retrouve tout du long de l'histoire des personnages intéressants, parfois caricaturaux, mais qui ont le mérite d'exister. Du côté multijoueur, le service est très classique. Ce n'est clairement pas dans une optique multi que le jeu a été développé et ça se sent.

En somme «Far Cry 3» est un très bon jeu, surtout pour les amateurs de grands espaces et de carnage à coups d'AK 47 qui seront servis.

FICHE

Ton opinion