Actualisé

TriompheEnorme carton pour «50 nuances de Grey»

L'adaptation au cinéma du roman sulfureux d'E.L. James est en train de décrocher le jackpot, partout autour du monde.

par
lematin.ch / Cover Media
Dakota Johnson et Jamie Dornan vont devenir des stars, gâce au succès planétaire du film «50 nuances de Grey».

Dakota Johnson et Jamie Dornan vont devenir des stars, gâce au succès planétaire du film «50 nuances de Grey».

VISUAL

«50 nuances de Grey» a pris d'assaut le box office US ce week-end. Le film avec Dakota Johnson et Jamie Dornan a fait carton plein avec 71,5 millions d'euros lors de son premier week-end sur le territoire américain.

A l'international, l'adaptation du sulfureux roman d'E.L. James a rapporté pas moins de 138,3 millions d'euros. D'après Fox News, le film détient de fait le record du meilleur démarrage un week-end de l'America's President Day.

Il intègre par la même occasion la liste des films «interdits» les plus rentables de l'histoire grâce à sa distribution colossale dans 3646 salles à travers le monde. Avec un budget estimé à 35 millions d'euros, la réalisatrice Sam Taylor-Johnson n'a pas à s'inquiéter de la rentabilité de son film dont les séquences pseudo torrides ont forcé de nombreux pays à l'interdire à une large audience.

A côté de ce tsunami, «Kingsman: Services secrets», qui sortira en Romandie cette semaine, s'en sort plutôt bien. Avec 31,1 millions d'euros sur le territoire américain, le nouveau film de Matthew Vaughn avec Colin Firth, Samuel L. Jackson et Taron Egerton – dans lequel un ado à problèmes se fait recruter par une agence d'espions distingués – se place en seconde position. Avec son budget de 71 millions d'euros, le film, qui doit encore sortir dans de nombreux pays, devrait pouvoir rentrer dans ses frais.

En troisième position cette semaine, on retrouve le sympathique Bob l'Eponge dont le nouveau film, «Un héros sort de l'eau», sera cette semaine sur les écrans en France lui aussi. Grâce à son très bon départ la semaine dernière et un succès conséquent hors des Etats-Unis, le film aquatique a déjà rapporté près de 120 millions d'euros à travers le monde.

Ton opinion