Grippe aviaire: Enquête en France pour «tromperie aggravée»
Publié

Grippe aviaireEnquête en France pour «tromperie aggravée»

La justice cherche à savoir si des lots de volatiles contaminés par le virus H5N8 ont été vendus.

Repéré fin novembre sur des oiseaux sauvages, le virus H5N8 continue de s'étendre dans les élevages du Sud-Ouest français. (Vendredi 6 janvier 2017)

Repéré fin novembre sur des oiseaux sauvages, le virus H5N8 continue de s'étendre dans les élevages du Sud-Ouest français. (Vendredi 6 janvier 2017)

AFP

La justice française a lancé une enquête sur la propagation du virus de la grippe aviaire, qui sévit dans le sud-ouest de la France et qui continue de s'étendre. Le but est de déterminer si des lots contaminés de volatiles ont pu être vendus en toute connaissance de cause à des éleveurs.

L'enquête, ouverte notamment pour «tromperie aggravée par le danger sur la santé animale», doit permettre de démontrer si, fin 2016, des lots de volatiles ont pu être envoyés à des éleveurs du Gers, du Lot-et-Garonne et des Hautes-Pyrénées, tout en sachant qu'ils pouvaient être contaminés par le virus H5N8, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Un abattage massif a été lancé

L'enquête préliminaire fait suite à un rapport du ministère de l'agriculture. Celui-ci avait lancé une enquête administrative après que les élevages du Gaec de la Guigneret, dans le Tarn, avaient envoyé les 30 novembre et 1er décembre deux lots de canards destinés à être gavés à des éleveurs situés dans le Gers, le Lot-et-Garonne et les Hautes-Pyrénées.

Repéré fin novembre sur des oiseaux sauvages, le virus H5N8 continue de s'étendre dans les élevages du Sud-Ouest français. La France a lancé le 4 janvier une politique d'abattage massif et préventif de palmipèdes, pour tenter d'enrayer l'épidémie de grippe aviaire, qui a touché à ce jour à 415 communes.

Au 9 février, 227 foyers de grippe aviaire liés au virus H5N8 avaient été confirmés dans les élevages, principalement dans le Gers (90) et les Landes (81), et 21 cas dans la faune sauvage.

(ats)

Votre opinion