Le match: Entre Brad et Angelina, c'est à qui aura le meilleur avocat
Publié

Le matchEntre Brad et Angelina, c'est à qui aura le meilleur avocat

Dans ce divorce qui mélange aussi bien les grands sentiments que les gros sous, Brad a opté pour Lance Spiegel, ténor du barreau, et Angie s'est offert Laura Wasser, experte en divorces cathodiques. Portraits.

par
Anne-Catherine Renaud
1 / 10
L'actrice américaine a demandé le divorce de son époux après deux ans de mariage et 12 ans de vie commune.

L'actrice américaine a demandé le divorce de son époux après deux ans de mariage et 12 ans de vie commune.

Karwai Tang/WireImage/Getty images
L'actrice américaine a demandé le divorce de son époux après deux ans de mariage et 12 ans de vie commune.

L'actrice américaine a demandé le divorce de son époux après deux ans de mariage et 12 ans de vie commune.

Reuters
L'actrice américaine a demandé le divorce de son époux après deux ans de mariage et 12 ans de vie commune.

L'actrice américaine a demandé le divorce de son époux après deux ans de mariage et 12 ans de vie commune.

Keystone

Lance Spiegel , 70 ans et avocat de Brad Pitt, est un requin de Beverly Hills, avec une longue ligne d'avocats derrière lui. De père en fils, tous sont des techniciens du prétoire. Spécialisé dans les conflits autour de la garde des enfants, point épineux de ce divorce, il va miser sur le caractère de mère excessive de la Jolie. Ne vous fiez pas à son air de grand-père débonnaire, il est rusé comme un renard!

Une fashionista du parquet

Le cursus de Laura Wasser, avocate d'Angie? Terreur des tribunaux, la diva de 46 ans est à la fois crainte et respectée par ses pairs. Diplômée de Berkeley et de l'école de droit de Loyola, elle est la fille de l'avocat Dennis Wasser, qui a réglé les divorces de Clint Eastwood et de Jane Fonda. Fille à papa, il est son mentor. Elle ne croit pas en l'institution du mariage et a fait du divorce et du droit de la famille sa spécialité. A l'instar d'Amal Clooney, elle a tout l'air d'une star, avec ses lunettes bling bling, ses tenues haute couture et ses escarpins Louboutin. Le pauvre papa privé de ses gosses ne l'attendrit pas. Elle l'a dit mille fois: «Il faut viser la loi, pas l'émoi.» Ça va saigner.

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L'application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Votre opinion