Publié

ActivismeEntre manif et révolution, Anonymous multiplie les attaques

L'offensive d’Anonymous s'est poursuivie lundi, paralysant notamment le site du gouvernement polonais. Cyberguerre? Révolution? Deux experts décortiquent les derniers événements.

par
Simon Koch
Selon les experts, le cyberactivisme est l'une des principales menaces pour la sécurité sur inernet en 2012.

Selon les experts, le cyberactivisme est l'une des principales menaces pour la sécurité sur inernet en 2012.

Photo d'illustration

Les offensives informatiques lancées après la fermeture du site de téléchargement Megaupload sont sans précédent. Depuis jeudi, elles ont visé des pages gouvernementales, comme celles du FBI, ou de l’Elysée. Parallèlement, les cyberactivistes se sont déchaînés contre l’industrie du divertissement, porte-étendard de la défense et du droit d’auteur. Le mode opératoire est toujours le même: les sites visés sont rendus inaccessibles ou sont défigurés. Il arrive aussi que les hackers subtilisent au passage des données soi-disant protégées ou confidentielles.

Votre opinion