Coronavirus - Entrer en Suisse, mode d’emploi
Publié

CoronavirusEntrer en Suisse, mode d’emploi

Formulaire pour (presque) tout le monde, tests pour ceux qui n’ont pas de certificat sanitaire: depuis ce 20 septembre, pénétrer dans notre pays se fait sous condition. Explications.

par
Michel Pralong
Les frontières ne sont plus fermées, comme c’était le cas entre l'Italie et la Suisse en juin 2020, mais pour pénétrer en Suisse, mieux vaut avoir rempli les bonnes formalités depuis lundi.

Les frontières ne sont plus fermées, comme c’était le cas entre l'Italie et la Suisse en juin 2020, mais pour pénétrer en Suisse, mieux vaut avoir rempli les bonnes formalités depuis lundi.

AFP

Vendredi 17 septembre, le Conseil fédéral annonçait de nouvelles restrictions pour entrer en Suisse, cela afin d’éviter une propagation du variant Delta, notamment au retour des vacances d’automne. Le gouvernement a renoncé à la quarantaine mais impose le certificat Covid ou les tests pour ceux qui ne l’ont pas. Ainsi que, et c’est nouveau, un formulaire à remplir par tout le monde ou presque. Voici les détails de ces mesures qui connaissent des exceptions, notamment pour les frontaliers.

Formulaire d’entrée

Quel que soit son statut vaccinal, son pays de départ et son moyen de transport, toute personne entrant en Suisse doit désormais remplir un formulaire d’entrée électronique, à l’aide d’un ordinateur ou d’un smartphone. Il est disponible à l’adresse suivante: swissplf.admin.ch/formular. Il ne faut le remplir que maximum 48 heures avant d’entrer dans notre pays. Donc si vous partez en vacances une semaine, vous devrez le remplir depuis votre lieu de villégiature deux jours avant de revenir, au plus tôt. Une fois ceci fait, vous recevrez un code QR à montrer à la douane ou dans votre moyen de transport collectif.

Si vous savez que vous n’aurez pas d’accès internet dans les deux jours avant votre retour, imprimez le formulaire avant et remplissez la version papier.

Les enfants de moins de 16 ans doivent également remplir ce formulaire, mais ils peuvent être ajoutés sur le formulaire d’un adulte voyageant avec eux.

Si vous ne remplissez pas ce formulaire ou avec des fausses informations, vous êtes passible d’une amende de 100 francs.

Les seules personnes exemptées de ce formulaire sont: les travailleurs frontaliers, les personnes en transit, celles qui transportent des biens ou des personnes dans le cadre de leur activité professionnelle ainsi que celles en provenance de zones frontalières.

Le certificat Covid ou de vaccination

Il faut un certificat Covid ou une preuve de vaccination pour entrer en Suisse sans test. La vaccination doit pouvoir être prouvée au moyen d’un certificat reconnu ou d’une autre attestation de vaccination. Outre les nom, prénom et date de naissance, la date de la vaccination et le vaccin administré doivent figurer sur l’attestation de vaccination. Le certificat Covid de l’Union européenne est reconnu.

Les vaccins reconnus sont le Pfizer, le Moderna, l’AstraZeneca, le Janssen de Johnson & Johnson, le Sinopharm et le Sinovac.

Qui doit faire un test PCR?

Toute personne qui n’a pas de certificat Covid, n’est pas complètement vaccinée ou guérie, a l’obligation de présenter un résultat de test PCR ou de test rapide négatif. Et cela à deux reprises. En entrant en Suisse (test PCR datant de moins de 72 heures et rapide de moins de 48 h). Puis, 4 à 7 jours après être en Suisse, il faudra effectuer un nouveau test dont le résultat est à déclarer aux autorités cantonales. L’amende pour l’absence de test est de 200 francs.

Les enfants de moins de 16 ans ne doivent pas présenter de résultat de test négatif, ni à l’entrée, ni 4 à 7 jours après.

Les mêmes personnes qui sont exemptées de formulaire sont aussi exemptées de test, même sans certificat Covid, à savoir: les travailleurs frontaliers, les personnes en transit, celles qui transportent des biens ou des personnes dans le cadre de leur activité professionnelle ainsi celles en provenance de zones frontalières.

Et si vous avez encore un doute sur ce qu’il vous faut dans votre cas précis, vous pouvez remplir ce questionnaire interactif qui vous renseignera.

Votre opinion