Angleterre: envahie pendant des mois par des billes d’isolation

Publié

AngleterreEnvahie pendant des mois par des billes d’isolation

Une mère de famille ramassait chaque jour des sacs entiers de ces petites boules de polystyrène avant que les autorités ne fassent enfin des réparations.

par
Michel Pralong
Chaque jour il fallait déblayer ces billes.

Chaque jour il fallait déblayer ces billes.

BBC

Il y a de quoi devenir maboule. Depuis décembre dernier, une habitante de Bedminster, quartier de Bristol, a vu son appartement envahi quotidiennement par des milliers de petites billes en polystyrène. Avec son fils de 18 ans qui vit avec elle, elle en ramassait de quoi remplir des sacs.

Il a déjà fallu un moment pour en découvrir l’origine. Apparemment, lors de travaux pour remplacer la ventilation, les ouvriers auraient percé la couche d’isolation du mur qui contient ces billes. Aspirées par les ventilateurs, elles sont ensuite rejetées dans l’appartement de cette dame.

La maison appartenant à la Municipalité de Bristol, cette dernière a fini par agir après des mois d’attente… en coupant les ventilateurs, explique la BBC. Mais sans une aération correcte, de la moisissure est apparue. Pourtant poussées par l’avocat de la locataire, les autorités n’ont entrepris et terminé des travaux que récemment. Et encore, la femme pense qu’elles n’ont agi que parce que les médias avaient parlé de son cas.

En effectuant les réparations, les ouvriers ont découvert que des eaux usées fuyaient sous le sol de la salle de bains et contribuaient aux moisissures. Aujourd’hui, tout semble réglé et la locataire est heureuse de ne plus retrouver les petites billes dans son thé et pense que ses problèmes pulmonaires diminueront avec la baisse de l’humidité. Mais elle aimerait tout de même rencontrer la Municipalité pour leur dire qu’il existe comme un problème de communication dans leur service immobilier.

Ton opinion

0 commentaires