09.12.2016 à 12:39

SuisseEnvironnement: l'agriculture n'a pas atteint ses objectifs

Il faut encore améliorer la situation dans la biodiversité ou encore dans la fertilité des sols.

Des progrès tangibles ont été accomplis depuis 2008.

Des progrès tangibles ont été accomplis depuis 2008.

Keystone

En matière d'écologie, l'agriculture suisse progresse mais peut mieux faire. Aucun des treize objectifs environnementaux fixés en 2008 n'a été entièrement atteint. C'est ce que montre un rapport adopté vendredi par le Conseil fédéral en réponse à un postulat de la conseillère nationale Kathrin Bertschy (PVL/BE).

Les objectifs environnementaux pour l'agriculture ont été fixés par les Offices fédéraux de l'environnement et de l'agriculture. Ils portent sur la biodiversité, le climat, l'air, l'eau, le sol et l'espace réservé aux eaux.

Depuis 2008, des progrès tangibles ont été accomplis notamment dans la préservation des variétés végétales et des races d'animaux de rente indigènes, la part des surfaces de promotion de la biodiversité ou la délimitation de l'espace réservé aux eaux.

Lacunes à combler

Parmi les lacunes à combler, il est particulièrement urgent de prendre des mesures aux plans de la biodiversité, des gaz à effet de serre (méthane, gaz hilarant), de l'azote (ammoniac, nitrate) et de la fertilité des sols, relève le rapport.

Il est par ailleurs possible de sensiblement réduire les atteintes à l'environnement en diminuant les déchets alimentaires et en changeant les habitudes alimentaires.

Les mesures mises en place seront poursuivies, explique le Conseil fédéral. En outre, les grandes lignes seront reprises et adaptées dans le développement de la politique agricole à partir de 2022 et dans la politique environnementale.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!