Football: Epidémie de gastro au sein de l'équipe de Suisse

Publié

FootballEpidémie de gastro au sein de l'équipe de Suisse

Les Suissesses ne vont pas aborder leur prochain match de l'Euro 2022 dans les meilleures conditions. Huit joueuses et onze membres du staff sont malades.

par
Robin Carrel
(- Sheffield)
L’équipe de Suisse, après son match nul samedi face au Portugal (2-2).

L’équipe de Suisse, après son match nul samedi face au Portugal (2-2).

AFP

Décidément, ce championnat d'Europe n'est plus un long fleuve tranquille pour les internationales helvétiques. Mercredi dernier, les Suissesses avaient dû changer en urgence de lieu d'entraînement, car les conditions sur leur lieu de préparation près de Leeds «ne correspondaient pas aux standards dont nous avions besoin pour pouvoir nous entraîner de manière optimale», justifiait Tatjana Hänni, directrice du football féminin de l'ASF.

Cette fois, c'est un virus qui s'est invité dans les vestiaires de la Nati, à un peu plus de 48 heures du match décisif contre la Suède, dans le groupe C de l'Euro. «L'entraînement de ce matin et le point média prévu cet après-midi doivent être annulés à la dernière minute en raison de symptômes gastro-intestinaux chez huit joueuses et onze membres du staff», a communiqué l'ASF lundi dans la matinée.

Deux titulaires touchées

Impossible de savoir si cette maladie a impacté le match d'ouverture des Suissesses contre le Portugal qui, après avoir pris deux longueurs d'avance, ont ensuite quasiment disparu des débats pendant une heure (2-2). Ce qui est certain, c'est qu'elles ne pourront pas préparer correctement la partie prévue mercredi à 18 heures à Sheffield contre les vice-championnes olympiques. En prime, puisque ce virus est potentiellement très contagieux et qu'il a une période d'incubation d'un peu plus de deux jours, les internationales ne sont sans doute pas au bout de leurs mauvaises surprises

En début d'après-midi, l'Association suisse de football a énuméré les joueuses concernées et au moins deux titulaires sont concernées. Elles resteront à l'isolement en attendant de ne plus ressentir de symptômes. Martin Schober, le médecin de la sélection, reprendra la température des athlètes mardi matin. Si les Suissesses sont rétablies, elles pourront voyager vers Sheffield. "Dans le cas contraire, des examens complémentaires seront nécessaires", a-t-il précisé.

Ton opinion