Freeride: Eric Balet, papa d'Estelle: «C'était un vrai rayon de soleil»

Publié

FreerideEric Balet, papa d'Estelle: «C'était un vrai rayon de soleil»

La Valaisanne, championne du monde du Freeride World Tour, est décédée lors du tournage d'un film au Portalet, à Orsières. Elle avait 21 ans.

par
LeMatin.ch/comm.
1 / 10
Le Ministère public valaisan a classé l'instruction pénale ouverte après le décès de la championne de «freeride» Estelle Balet. Il a indiqué vendredi qu'aucun comportement pénalement répréhensible n'était à l'origine du décès de la Valaisanne. (Vendredi 28 avril 2017)

Le Ministère public valaisan a classé l'instruction pénale ouverte après le décès de la championne de «freeride» Estelle Balet. Il a indiqué vendredi qu'aucun comportement pénalement répréhensible n'était à l'origine du décès de la Valaisanne. (Vendredi 28 avril 2017)

Keystone
Estelle Balet (à g.) avait beaucoup appris au contact de Géraldine Fasnacht (à dr.), sa coach depuis ses 15 ans.

Estelle Balet (à g.) avait beaucoup appris au contact de Géraldine Fasnacht (à dr.), sa coach depuis ses 15 ans.

Instagram @estelle_balet
Les obsèques d'Estelle Balet ont eu lieu vendredi en fin d'après-midi à Vercorin (VS). De très nombreuses personnes sont venues rendre un dernier hommage à Estelle Balet. (Vendredi 22 avril 2016)

Les obsèques d'Estelle Balet ont eu lieu vendredi en fin d'après-midi à Vercorin (VS). De très nombreuses personnes sont venues rendre un dernier hommage à Estelle Balet. (Vendredi 22 avril 2016)

Keystone

La Valaisanne Estelle Balet (21 ans), championne du monde du Freeride World Tour, est décédée dans une avalanche lors du tournage d'un film au Portalet, à Orsières, selon un communiqué de la Police cantonale valaisanne.

L'appel au 144 est parvenu peu après 8h00. De suite, l'équipe de secours de la Maison du Sauvetage a été héliportée sur les lieux par Air-Glaciers. A leur arrivée, Estelle Balet avait été dégagée.

Malgré une tentative de réanimation, elle est décédée sur les lieux de l'accident.Selon les premiers éléments, la pente aurait été parcourue par une première personne puis, lorsque Estelle Balet descendait ce couloir avec son snowboard, une coulée de neige s'est déclenchée et l'a emportée. La coulée s'est étendue sur environ 1 km de longueur.

La championne était équipée d'un DVA (détecteur de victime d'avalanches) et d'un Airbag. Elle portait un casque. Une enquête est en cours afin de déterminer les circonstances exactes de ce drame.

En remportant l'X-Treme de Verbier, le 28 mars dernier, Estelle Balet s'était adjugée le titre du Freeride World Tour 2016.

«Tout sauf une tête brûlée»

«Elle était très prudente, c'était tout sauf une tête brûlée», a déclaré à l'AFP son père, Eric Balet, directeur général de la société de remontées mécaniques Téléverbier.

«C'était un vrai rayon de soleil, elle était toujours très attentive aux autres. Elle a vécu sa vie avec passion, tout est allé très vite, trop vite», a ajouté M. Balet, père de deux autres enfants plus âgés.

Estelle Balet était présente sur le Freeride World Tour (FWT) depuis la catégorie juniors.

«C'est un accident tragique», a déploré le Français Aurélien Ducroz, multiple champion du monde de ski freeride et plusieurs fois vainqueur de l'Xtreme de Verbier. «Les risques, on essaie toujours de les minimiser. Mais le risque zéro n'existe pas», a-t-il ajouté.

«Dans le monde de la montagne, la mort fait malheureusement partie des risques», a poursuivi Aurélien Ducroz, selon qui il y a «plutôt moins d'accidents tragiques en freeride que dans d'autres disciplines».

Dimanche, Estelle Balet avait posté sur Instagram une photo d'elle en train de faire du snowboard dans un paysage de montagne majestueux. «J'ai hâte de poursuivre le tournage cette semaine», commentait-elle à côté de cette image.

Le dernier message d'Estelle Balet sur Instagram:

Ton opinion