Publié

GenèveEric Stauffer a encore sévi!

Le député MCG s’est pris de bec avec un agent de sécurité lors des Fêtes de Genève. L’élu s’est retrouvé sprayé. La querelle agite la classe politique locale.

par
Valérie Duby et Didier Tischler
Entre Eric Stauffer, courbé derrière la femme à gauche de l'image, et le vigile (tout à droite), deux hommes s’interposent et tentent de calmer les esprits.

Entre Eric Stauffer, courbé derrière la femme à gauche de l'image, et le vigile (tout à droite), deux hommes s’interposent et tentent de calmer les esprits.

DR

La nouvelle affaire Stauffer débute le 2 août. Vexé de ne pas être invité pour assister aux feux d’artifice en sa qualité de député, il écrit un courrier incendiaire au président du Parlement, se plaignant du manque de considération des organisateurs des Fêtes de Genève. Il demande ainsi officiellement que «chaque membre du bureau (…) du Grand Conseil reçoive deux billets pour les feux»! Il ne les aura pas. La suite? Samedi dernier, Eric Stauffer, accompagné de sa femme et de son fils, se rend quand même pour assister au show pyrotechnique. Il a entre-temps obtenu trois billets offerts par un membre du comité des Fêtes! Le spectacle terminé, les choses se gâtent.

Votre opinion