Football - Eriksen pourrait ne plus rejouer en Italie
Publié

FootballEriksen pourrait ne plus rejouer en Italie

Suite à son malaise, le milieu danois s’est fait implanter un défibrillateur automatique sous-cutané. Or, cet appareil n’est pas autorisé sur les pelouses de Serie A.

par
Sport-Center
Christian Eriksen sous les couleurs de l’Inter Milan, le 23 mai.

Christian Eriksen sous les couleurs de l’Inter Milan, le 23 mai.

AFP

Près d’un mois et demi a passé depuis le malaise cardiaque de Christian Eriksen face à la Finlande, à l’Euro, le 12 juin. Les images, impressionnantes, sont encore vives dans beaucoup de têtes et si l’effroi est retombé, l’inquiétude n’a pas totalement disparu.

Resté plusieurs jours à l’hôpital, le milieu danois de 29 ans s’est fait implanter un défibrillateur automatique sous-cutané afin de réguler son rythme cardiaque. Dans l’absolu, sa carrière professionnelle ne semble pas être remise en cause. Il est toujours bon de rappeler que le Néerlandais Daley Blind continue d’évoluer au plus haut niveau, à l’Ajax Amsterdam alors qu’il vit avec un «pacemaker» depuis début 2020.

En revanche, Eriksen pourrait être contraint de changer de club. Et même de championnat. En effet, le type d’appareil dont dispose le joueur de l’Inter Milan n'est pas autorisé en Italie. «Nous avons des directives très conservatrices concernant la santé des joueurs, a indiqué Francesco Braconaro, médecin qui siège au comité médical de la Fédération italienne de football, sur les ondes de la radio napolitaine Kiss Kiss. Ici, Eriksen ne peut pas être éligible. Si la pathologie est résolue et que le défibrillateur est retiré, alors il pourra retourner à l’Inter.»

Au cas où cette solution serait inenvisageable, le talentueux Christian Eriksen ne devrait pas trop galérer pour trouver une porte de sortie.

Votre opinion