Publié

footEspagne - 13e journée: Récitals de duettistes avant l'entracte (PRESENTATION)

MADRID, 08 nov 2013 (AFP) - Les duos virtuoses Messi-Neymar, Ronaldo-Bale et Costa-Villa semblent avoir accordé leurs violons pour la 13e journée du Championnat d'Espagne ce week-end, ce qui pourrait permettre à leurs clubs respectifs, FC Barcelone, Real Madrid et Atletico, de finir en fanfare avant la mini-trêve internationale.

Le Real (3e, 28 points) ouvre le bal samedi après-midi au stade Bernabeu contre la Real Sociedad (15h00 GMT), avec l'opportunité de revenir à trois points du Barça, qui se déplace en leader invaincu (34 points) sur la pelouse du Betis Séville dimanche (20h00 GMT). L'Atletico Madrid (2e, 33 points), de son côté, se rend à Villarreal, quatrième (23 points) et révélation du début de saison en Liga. Les Madrilènes ont l'opportunité de dépasser provisoirement le club catalan en cas de victoire dimanche (18h00 GMT). Ils pourront compter pour cela sur ce qui sera peut-être la paire d'attaquants titulaires en équipe d'Espagne au Mondial 2014: l'Asturien David Villa, 4 buts lors de ses trois derniers matches, et l'Hispano-Brésilien Diego Costa, actuel co-meilleur buteur de Liga (13 but) et convoqué pour la première fois jeudi en sélection espagnole. Mais l'"Atleti" risque de n'occuper que brièvement le fauteuil du Barça si Lionel Messi et Neymar affichent contre le Betis la même complicité qui leur a permis de dompter le Milan AC mercredi (3-1), une victoire synonyme de qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. La pépite brésilienne a notamment provoqué un penalty transformé par le quadruple Ballon d'Or argentin, auteur d'un doublé, et l'association des deux Sud-Américains a généré plusieurs combinaisons prometteuses. "Ca porte ses fruits et ça continuera à porter ses fruits parce que les deux jouent bien et s'entendent bien. Les footballeurs qui jouent bien se cherchent entre eux, c'est naturel", s'est réjoui mercredi l'entraîneur barcelonais Gerardo Martino. "Ce sont deux footballeurs exceptionnels et en plus ils s'entendent très bien hors du terrain." Messi, victime de pépins à la cuisse gauche en août puis d'un problème musculaire à la cuisse droite fin septembre, a connu un passage à vide de trois matches sans but avant de frapper deux fois contre le Milan mercredi. "Je suis tranquille", a déclaré le joueur de 26 ans sur le site internet de l'UEFA. "C'a été deux blessures très rapprochées, en peu de temps, et ça se voit. Petit à petit je vais aller mieux", a ajouté l'Argentin, qui avait dit n'être "pas à 100%" samedi dernier. Côté Real Madrid, les deux bolides Cristiano Ronaldo et Gareth Bale commencent aussi à tourner à plein régime: en trois matches toutes compétitions confondues, le Portugais vient de marquer six buts et le Gallois a signé 3 buts et délivré 4 passes décisives. "(Bale) est un joueur très important pour nous et je crois qu'il va beaucoup nous aider. Les choses se passent bien", a commenté Ronaldo. Touché à un orteil, le Ballon d'Or 2008 s'est entraîné normalement vendredi et devrait pouvoir tenir sa place contre la Real Sociedad, un match que l'entraîneur merengue Carlo Ancelotti qualifie de "bon test". Pour cette rencontre, le Real Madrid sera privé de ses deux latéraux gauches Marcelo (genou) et Fabio Coentrao (cheville), qui devraient être remplacés par un droitier comme Nacho ou Alvaro Arbeloa. "La Real est une bonne équipe, dangereuse devant, avec des joueurs rapides. Ce ne sera pas un match facile", a prévenu Ancelotti. Après un début de saison difficile dans la foulée de leur qualification pour la Ligue des champions aux dépens de Lyon, les Basques ont relevé la tête grâce à Antoine Griezmann. Le Français a inscrit 6 buts au cours de ses quatre derniers matches en Liga et il rêve sans doute de faire entendre sa petite musique au stade Bernabeu... Le programme (en GMT): Vendredi 8 novembre: (19h00) Osasuna - Almeria (21h00) Grenade - Malaga Samedi 9 novembre: (15h00) Real Madrid - Real Sociedad (17h00) Getafe - Elche (19h00) Athletic Bilbao - Levante (21h00) Celta Vigo - Rayo Vallecano Dimanche 10 novembre: (11h00) Espanyol Barcelone - FC Séville (16h00) Valence - Valladolid (18h00) Villarreal - Atletico Madrid (20h00) Betis Séville - FC Barcelone Classement: Pts J G N P bp bc dif 1. FC Barcelone 34 12 11 1 0 34 7 27 2. Atletico Madrid 33 12 11 0 1 30 8 22 3. Real Madrid 28 12 9 1 2 30 16 14 4. Villarreal 23 12 7 2 3 20 12 8 5. Athletic Bilbao 20 12 6 2 4 18 17 1 6. Getafe 19 12 6 1 5 16 13 3 7. Real Sociedad 17 12 4 5 3 18 12 6 8. Levante 17 12 4 5 3 12 15 -3 9. Valence CF 16 12 5 1 6 15 19 -4 10. Espanyol Barcelone 15 12 4 3 5 12 15 -3 11. Grenade 14 12 4 2 6 8 12 -4 12. Malaga 13 12 3 4 5 14 16 -2 13. Elche 13 12 3 4 5 12 16 -4 14. FC Séville 13 12 3 4 5 20 25 -5 15. Celta Vigo 12 12 3 3 6 14 16 -2 16. Valladolid 11 12 2 5 5 14 18 -4 17. Osasuna 10 12 3 1 8 10 21 -11 18. Betis Séville 9 12 2 3 7 11 20 -9 19. Almeria 9 12 2 3 7 14 24 -10 20. Rayo Vallecano 9 12 3 0 9 10 30 -20 jed/jgu

(AFP)

Votre opinion