Publié

footEspagne/16e j.: Neville et Valence toujours à la recherche d'un premier succès (CHAPEAU-ACTUALISATION)

Madrid, 19 déc 2015 (AFP) - Gary Neville, en poste à Valence depuis le 2 décembre, court toujours après son premier succès en Liga, tenu en échec 2-2 samedi lors de la 16e journée, alors qu'une victoire les aurait rapprochés des cinq premiers.

"Nous nous sommes compliqués la tâche en commettant quelques erreurs en première mi-temps. C'est dommage parce que les joueurs ont fait d'énormes efforts, en donnant tout ce qu'ils ont", a réagi Gary Neville. Engagé pour remplacer Nuno Espirito Santo, en poste depuis 2014, et relancer Valence vers les 8es de finale de la Ligue des champions, l'ancien joueur de Manchester United n'a pas fait mieux que l'entraîneur portugais. Battu à domicile par Lyon (0-2) lors de la dernière journée de poule, Valence a été versé dans l'Europa League en terminant 3e derrière... La Gantoise! Samedi, les hommes des frères Neville (son frère Phil est son adjoint) ont été menés par deux fois par une vaillante équipe de Getafe qui, avec un peu plus de chance, aurait pu repartir avec les trois points de la victoire (Lafita envoyait le ballon heurter la barre transversale à la 90 2). Les Valenciens restent certes invaincus à domicile (depuis novembre 2014) mais ne sont toujours pas sortis de la crise dans laquelle ils avaient été plongés après leur non-match et défaite à La Gantoise (1-0), alors qu'une victoire les aurait envoyés en 8e de finale de la C1. Dans le derby sévillan, si aucun but n'a été marqué entre le Betis (11e) et la FC Séville (7e), la rencontre s'est déroulée dans une ambiance électrique et l'arbitre Carlos Clos a dû distribuer douze cartons jaunes pour calmer le jeu. Et le corps arbitral a même dû séparer les deux entraîneurs sur le bord du terrain... Enfin, l'Espanyol Barcelone a battu Las Palmas 1-0 et rejoint le Betis avec 20 points. De son côté, le Deportivo La Corogne a consolidé sa 6e place après sa victoire 2-0 devant Eibar, dont un pénalty de Lucas qui a réussi son 12e de la saison en Liga. Soit deux de plus que Cristiano Ronaldo et deux de moins que le leader barcelonnais Neymar. kca/nr/sk/tba

(AFP)

Ton opinion