Publié

footEspagne/27e journée: rachat attendu au Real, record absolu au Barça? (PRESENTATION-ACTUALISATION)

Madrid, 1 mars 2016 (AFP) - Opération rachat pour Zinédine Zidane: son Real Madrid doit rebondir devant Levante mercredi en Championnat d'Espagne après le derby perdu contre l'Atletico (0-1), tandis que le leader Barcelone peut établir jeudi face au Rayo Vallecano un record d'invincibilité inédit dans le football espagnol.

Le Real aborde meurtri la 27e journée de Liga et son déplacement sur le terrain de la lanterne rouge Levante mercredi soir (20h00 GMT). Le revers subi contre l'Atletico le week-end dernier, le premier depuis la nomination de Zidane début janvier, semble avoir anéanti les chances de titres du club merengue.

Avec douze longueurs de retard sur le FC Barcelone (1er, 66 pts), la "Maison blanche" (3e, 54 pts) doit désormais regarder davantage derrière que devant: à seulement deux longueurs, Villarreal (4e, 52 pts) menace de déloger les Madrilènes de la troisième place, synonyme d'accès direct à la Ligue des champions la saison prochaine.

Difficile d'imaginer le Real terminer hors du podium pour la première fois depuis 2004 (4e). Difficile aussi de concevoir que le club dix fois sacré en C1 doive se contenter de la quatrième place en mai prochain et se soumettre aux barrages de l'épreuve-reine européenne.

"Je comprends votre préoccupation mais je ne la partage pas", a lancé Zidane à la presse mardi. "Je sais que nous allons nous en sortir."

Pour sa toute première expérience d'entraîneur principal dans l'élite, voilà le Français déjà rattrapé par la crise. Et les propos de Cristiano Ronaldo dénigrant le talent de ses partenaires ("Si tous étaient à mon niveau, nous serions peut-être premiers") n'ont rien arrangé samedi. Zidane a néanmoins assuré que le Portugais s'en était expliqué et que la polémique était "réglée".

Quoi qu'il en soit, seule une victoire contre Levante pourrait remobiliser l'équipe en vue de l'unique objectif qui reste au Real cette saison: la Ligue des champions, avec un huitième de finale retour contre l'AS Rome mardi prochain au stade Santiago-Bernabeu (succès 2-0 à l'aller).

Problème supplémentaire pour Zidane, son infirmerie ne désemplit pas. Outre Gareth Bale (reprise) et Marcelo (contracture), c'est au tour de Karim Benzema (cuisse) et Luka Modric (cheville) d'être sur le flanc et comme Sergio Ramos et Dani Carvajal sont suspendus, "ZZ" va devoir rebâtir en urgence une équipe compétitive.

Vainqueur de Séville dimanche (2-1) avec un Lionel Messi intenable, le Barça a enchaîné un 34e match sans défaite toutes compétitions confondues et égalé la meilleure série d'invincibilité jamais vue en Espagne, établie par le Real Madrid de l'entraîneur Leo Beenhakker (1988-1989).

Mais pourquoi s'arrêter en si bon chemin? En cas de succès jeudi sur le terrain du Rayo Vallecano (20H00 GMT), Barcelone peut améliorer ce record avec un 35e match et devenir l'équipe la plus longtemps invaincue de l'histoire du football espagnol.

Sur ce qu'elle montre depuis sa dernière défaite il y a cinq mois, cette équipe catalane semble inarrêtable. Son attaque excelle dans le sillage du trio "MSN" (Messi-Suarez-Neymar) et sa défense, bien que fébrile par moments, reste difficile à percer.

Gare néanmoins au Rayo Vallecano: le club du quartier madrilène de Vallecas a grand besoin de points pour s'éloigner de la zone rouge.

Choc pour les places européennes mercredi soir (19h00 GMT) à Vigo: le Celta (6e, 41 pts) reçoit Villarreal (4e, 52 pts) avec la nécessité de s'imposer pour garder un maigre espoir d'accrocher la 4e place, la dernière donnant accès à la Ligue des champions.

Mais cette équipe de Villarreal est une machine difficile à déstabiliser. Le "sous-marin" jaune reste sur 13 matches consécutifs sans la moindre défaite en Liga et son impeccable gardien français Alphonse Aréola n'a plus encaissé de but depuis cinq journées.

Sans oublier qu'avec les difficultés actuelles du Real Madrid, Villarreal peut rêver du podium, ce qui passe par un résultat mercredi en Galice.

Le programme (en heures GMT):

Mardi:

(20H00) Atletico Madrid - Real Sociedad

(21H00) Las Palmas - Getafe

Mercredi:

(19H00) Séville FC - Eibar

Celta Vigo - Villarreal

Malaga - Valence

Athletic Bilbao - Deportivo La Corogne

(20H00) Levante - Real Madrid

Jeudi:

(19H00) Grenade - Sporting Gijon

(19H30) Espanyol Barcelone - Betis Séville

(20H00) Rayo Vallecano - FC Barcelone

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. FC Barcelone 66 26 21 3 2 69 21 48

2. Atletico Madrid 58 26 18 4 4 36 11 25

3. Real Madrid 54 26 16 6 4 71 25 46

4. Villarreal 52 26 15 7 4 33 18 15

5. FC Séville 41 26 11 8 7 37 28 9

6. Celta Vigo 41 26 12 5 9 39 44 -5

7. Athletic Bilbao 38 26 11 5 10 38 35 3

8. Eibar 36 26 10 6 10 40 35 5

9. Real Sociedad 34 26 9 7 10 36 35 1

10. Deportivo La Corogne 32 26 6 14 6 33 32 1

11. Malaga 32 26 8 8 10 23 23 0

12. Valence CF 31 26 7 10 9 30 29 1

13. Betis Séville 28 26 6 10 10 21 36 -15

14. Espanyol Barcelone 28 26 8 4 14 26 50 -24

15. Getafe 26 26 7 5 14 26 40 -14

16. Rayo Vallecano 26 26 6 8 12 36 53 -17

17. Las Palmas 24 26 6 6 14 25 40 -15

18. Sporting Gijon 24 26 6 6 14 30 46 -16

19. Grenade 23 26 6 5 15 27 51 -24

20. Levante 20 26 5 5 16 24 48 -24

jed/tba

(AFP)

Ton opinion