Publié

footEspagne - 30e journée: Neymar revit, le Barça enchaîne mais perd Valdes (PAPIER GENERAL)

MADRID, 26 mars 2014 (AFP) - Un doublé de Neymar a permis au FC Barcelone d'enchaîner devant le Celta Vigo (3-0) pour la 30e journée du Championnat d'Espagne mais ce succès, qui met sous pression le Real Madrid et l'Atletico, a été assombri par la blessure du gardien Victor Valdes.

Peu mis en danger au Camp Nou, les Catalans ont confirmé leur probant succès (3-4) acquis contre le Real dimanche, grâce à deux buts du Brésilien (6, 67), remis en selle après un début d'année difficile, et un de Lionel Messi (30). Au classement, ils prennent provisoirement la tête à l'Atletico Madrid, qui recevait en soirée Grenade (21h00 GMT), et dépassent aussi la "Maison blanche", en déplacement au même moment sur la pelouse du FC Séville. Mais ce statut de leader provisoire ne consolera pas le FC Barcelone s'il perd Andres Iniesta, remplacé "par précaution" selon le club pour des "gênes" à une cuisse (45), et surtout Valdes, qui s'est blessé au genou droit en retombant après une parade (24). En larmes, se tenant le visage entre ses gants, le portier a dû sortir sur civière, remplacé par sa doublure José Manuel Pinto. En fonction de la gravité de sa blessure, le gardien international espagnol (32 ans, 20 sélections) risque de rater la fin de saison du Barça voire le Mondial cet été. Et s'il ne rejouait pas d'ici mai, Valdes pourrait bien avoir porté mercredi le maillot du Barça pour la dernière fois, ce qui constituerait une bien triste sortie pour l'emblématique gardien catalan. Valdes qui pleure, mais Neymar qui sourit à nouveau: le Brésilien a inscrit ses premiers buts depuis plus d'un mois, après un début d'année perturbé par une blessure et les démêlés judiciaires autour de son transfert. Dès la 6e minute, Alexis Sanchez, qui aurait pu frapper, a généreusement servi l'attaquant de 22 ans qui a marqué d'un plat du pied. Auteur d'un match moyen sur la pelouse du Real, Neymar a été très recherché par ses partenaires, désireux de le remettre en selle, et a même inscrit un doublé en battant le gardien de près après une longue ouverture de Sanchez (67). Pour le reste, Barcelone a déroulé son jeu sans problème, dans la lignée de sa belle performance du clasico, et Messi a inscrit son 22e but en Liga cette saison pour faire le break (30). Finalement, le Celta n'aura inquiété le Barça que sur sa première occasion franche, à la 21e minute: le défenseur barcelonais Adriano a touché le ballon de la main à l'entrée de la surface et l'arbitre, qui avait d'abord sifflé penalty, a finalement accordé un coup franc très dangereux, sur lequel Valdes s'est blessé. Maigre consolation pour Barcelone: son remplaçant Pinto a montré qu'il pourrait répondre présent le cas échéant en effectuant une double parade de grande classe (52). Mais ce dernier a tout de même fait une belle frayeur au camp catalan en heurtant son propre poteau (77) avant de se relever et de reprendre le jeu. jed/dhe

(AFP)

Votre opinion