26.09.2015 à 18:33

footEspagne - 6e journée: le Barça gagne avec Suarez mais perd Messi (PAPIER GENERAL)

Madrid, 26 sept 2015 (AFP) - La blessure de Lionel Messi, touché au genou gauche et indisponible sept à huit semaines, a éclipsé samedi la victoire du FC Barcelone devant Las Palmas (2-1) pour la 6e journée du Championnat d'Espagne, avec un doublé de Luis Suarez.

Messi qui grimace, c'est le Barça qui frémit: l'Argentin, victime d'un choc avec un défenseur de Las Palmas, a été contraint de sortir en boitant au bout de 10 minutes après avoir essayé sans succès de poursuivre le jeu.

Cette blessure rend peu probable sa présence pour le choc Argentine-Brésil en qualifications pour le Mondial-2018 le 13 novembre et incertaine sa participation au clasico de Liga prévu le 21 novembre contre le Real Madrid.

Et Barcelone se retrouve privé de son meilleur joueur au pire moment, alors que son effectif est déjà très diminué par les blessures de plusieurs cadres (Rafinha, Vermaelen, Bravo...) et la sanction d'interdiction de recrutement infligée au club jusqu'à 2016.

Seule consolation pour les Catalans, les deux buts de Suarez (25e, 54e) leur ont permis d'effacer la gifle subie contre le Celta Vigo mercredi (4-1), même si Neymar a raté un penalty (66e) et Jonathan Viera a réduit la marque en fin de rencontre (87e). Le Barça est provisoirement leader (15 pts) en attendant les autres matches de la soirée, notamment celui du Real Madrid (13 pts) contre Malaga.

Au Camp Nou, les hommes de Luis Enrique ont mis du temps à reprendre leurs esprits, perturbés par la sortie précoce de leur capitaine Messi. Et les mêmes maux observés à Vigo leur ont causé de nouvelles frayeurs face à une équipe de Las Palmas décomplexée.

Profitant des largesses défensives du Barça, le promu canarien s'est créé de belles occasions, notamment en contre: il y a notamment eu deux frappes brûlantes de Sergio Araujo stoppées par le gardien barcelonais Marc-André ter Stegen (21e, 58e) et une frappe lointaine de Jonathan Viera (36e), lequel a ensuite expédié son tir au-dessus au bout d'un contre bien mené (41e).

Mais malgré ces doutes qui s'accumulent, Barcelone s'est trouvé un sauveur en la personne de Luis Suarez. L'Uruguayen a inscrit un doublé samedi pour remettre le Barça d'aplomb et tout le Camp Nou a frémi de peur quand il est brièvement resté au sol, touché à une épaule (30e).

Suarez a d'abord catapulté une tête au fond sur un centre au millimètre de Sergi Roberto (25e) pour ouvrir le score. Il a ensuite doublé la mise d'une frappe imparable sous la barre après un centre de Munir que Sergio Busquets a intelligemment laissé filer (54e).

Et même s'il a raté une balle de 3-0 (75e), l'Uruguayen a provoqué un penalty sur un face-à-face avec le défenseur Antolin Alcaraz, coupable d'une main. Mais Neymar a expédié sa frappe au-dessus (66e).

Avec un look inhabituel pour lui, crâne rasé, le Brésilien n'a d'ailleurs pas été très inspiré samedi, peut-être perturbé par une décision de justice au Brésil gelant 42 M EUR de ses actifs dans une enquête pour fraude fiscale.

Après-midi mitigée donc au Camp Nou. Pour le public, qui a au passage scandé un cri favorable à l'indépendance à la veille d'un scrutin régional capital en Catalogne, la seule consolation est venue de la victoire, indispensable avant de retrouver la Ligue des champions mardi contre le Bayer Leverkusen.

jed/sk

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!