Publié

footEspagne - Real Madrid: la polémique Ronaldo est "réglée" assure Zidane

Madrid, 1 mars 2016 (AFP) - Cristiano Ronaldo, qui a vivement critiqué samedi ses partenaires du Real Madrid, s'en est expliqué auprès d'eux et le problème "est réglé", a assuré mardi l'entraîneur madrilène Zinédine Zidane, ajoutant que l'équipe allait s'en sortir malgré son actuelle mauvaise passe.

Ronaldo a déclenché une polémique en Espagne après la défaite samedi contre l'Atletico Madrid (0-1) en assurant que le Real, actuel troisième de Liga, serait peut-être premier si tous les joueurs madrilènes évoluaient "à (son) niveau" cette saison.

"Il a parlé avec tout le monde, il a parlé avec moi et c'est du passé", a réagi Zidane mardi en conférence de presse à la veille du déplacement sur la pelouse de Levante en Liga. "Nous connaissons tous l'importance de Cristiano et nous sommes tous avec lui. Le problème est réglé, le plus important, ce sont les matches qui arrivent et nous allons nous en sortir tous ensemble."

Fragilisé après la défaite contre l'Atletico, la première depuis sa nomination début janvier, Zidane a appelé les médias à ne pas l'enterrer trop vite.

"L'important, c'est le quotidien, ce que je réalise aujourd'hui. La réalité, c'est que ce que je fais me plaît, je suis très heureux, je travaille et je m'améliore chaque jour", a lancé le Français. "Quand je suis arrivé ici il y a deux mois, tout était magnifique et dès que nous perdons un match vous voyez tout en noir. Je comprends votre préoccupation mais je ne la partage pas. Ma préoccupation est de continuer à travailler avec mon groupe. Je sais que nous allons nous en sortir", a-t-il poursuivi.

Bien que privé mercredi de Karim Benzema (cuisse), Marcelo (contracture), Luka Modric (cheville), Sergio Ramos et Dani Carvajal (suspendus), Zidane s'est réjoui du retour mardi à l'entraînement du Gallois Gareth Bale (cheville), qui sera absent contre Levante mais devrait reprendre la compétition prochainement.

"Il n'a pas ressenti de gêne et j'en suis heureux. C'est un joueur fondamental pour le Real", a conclu Zidane. "Nous allons voir ce week-end (samedi contre le Celta Vigo, NDLR) s'il peut être avec nous."

jed/mam

(AFP)

Ton opinion