Publié

footEspagne/Real Madrid - Zidane: "Prêt pour ce défi" (ENTRETIEN)

Madrid, 5 jan 2016 (AFP) - Zinédine Zidane a reconnu mardi avoir accepté un "challenge difficile" en prenant la tête du Real Madrid pour sa première expérience d'entraîneur dans l'élite, mais il s'est dit "motivé" et "prêt pour ce défi" lors de sa conférence de presse de présentation.

Q: Comment se sont passés vos premiers pas comme entraîneur du Real Madrid ?

R: "Les premiers mots ont bien sûr été importants pour les joueurs. J'ai prononcé des mots simples, que j'étais très content d'être à leurs cotés, qu'une nouvelle aventure se mettait en marche, que nous avions des objectifs à atteindre et que nous allions tout mettre en place pour les atteindre (...). Les sensations sont bonnes mais un entraîneur n'est jamais prêt, encore moins un entraîneur qui n'a jamais entraîné (dans l'élite, NDLR). Je suis prêt pour ce défi, j'en veux, je suis motivé, j'ai de l'enthousiasme et cela va permettre que tout se passe bien."

Q: Prendre les rênes de cette équipe vous effraie-t-il ?

R: "C'est une nouvelle étape pour moi, c'est un nouveau rôle et j'ai pris le temps de travailler. C'est un challenge qui est certainement difficile mais qui m'anime. J'ai envie de relever le challenge et de faire le maximum pour gagner des titres. Je suis dans la meilleure équipe du monde et je veux juste gagner des titres."

Q: Pensez-vous que votre passé glorieux vous offrira davantage d'indulgence ?

R: "Aucunement. Le rôle de l'entraîneur est d'avoir ses résultats, ce sera pareil pour moi, malgré mon passé. C'est une nouvelle étape qui commence pour moi et l'important est de gagner des matches."

Q: Quels sont vos objectifs cette saison, alors que le Real est 3e en Liga et qualifié en huitièmes de la Ligue des champions ?

R: "Tout gagner. C'est l'objectif pour nous. Nous avons deux titres à décrocher et nous allons essayer de les décrocher d'ici la fin de saison."

Q: Quel style de jeu pratiquerez-vous ?

R: "C'est important pour moi de voir du beau football et je vais être dans cette ligne-là, du football offensif mais équilibré. Nous allons travailler pour faire du mieux possible sur le terrain. J'ai vu (mardi) une équipe concentrée, motivée, impliquée dans le travail. Tous étaient contents. (...) Ma conception est d'essayer de jouer quoi qu'il arrive, depuis l'arrière, en ressortant rapidement, de jouer dans le camp adverse, en conservant la possession du ballon."

Q: Continuerez-vous à associer en attaque le trio "BBC" (Bale-Benzema-Cristiano Ronaldo) ?

R: "Oui, je vais jouer avec les trois attaquants. (...) Concernant Bale, je comprends qu'il puisse être contrarié par le départ de Benitez mais il aura avec moi la même affection qu'avec Rafa (Benitez). C'est un joueur fondamental pour l'équipe."

Q: Selon vous, quelles sont les qualités d'un grand entraîneur ?

R: "Il doit être proche de ses joueurs, avoir une bonne relation avec chacun. Je suis le responsable de l'équipe, ce qui m'intéresse, c'est que tout se passe bien."

Q: Que pensez-vous de la comparaison qui est faite entre vous et Pep Guardiola, qui a lui aussi commencé avec la réserve du Barça avant de diriger l'équipe première ?

R: "Guardiola, c'est Guardiola, c'est un formidable entraîneur mais je ne vais pas me comparer. (...) Tu ne peux pas faire la même chose qu'un autre entraîneur. Je dois faire du Zidane."

Propos recueillis en conférence de presse.

jed/yk

(AFP)

Votre opinion