Fribourg - Estavayer: les dégonfleurs de pneus ont encore frappé
Publié

FribourgEstavayer: les dégonfleurs de pneus ont encore frappé

Une quinzaine de SUV ont été attaqués par des activistes écologiques.

Un collectif nommé La Ronce s’en prend aux pneus de voitures jugées trop polluantes.

Un collectif nommé La Ronce s’en prend aux pneus de voitures jugées trop polluantes.

iStock

Au moins une quinzaine d’habitants d’Estavayer-le-Lac (FR) ont retrouvé lundi matin leur voiture avec deux pneus dégonflés. Il s’agit principalement de SUV. À chaque fois, un message a été laissé sur le pare-brise. Il est signé La Ronce, relate «24 heures». «Nous avons désarmé votre véhicule. Nous avons volé l’air de vos pneus. Ne le prenez pas pour vous, c’est votre véhicule superpolluant que l’on n’aime pas», pouvait-on lire.

La Ronce est un collectif écologique militant surtout connu en France. «Face à l’immobilisme des décideurs politiques concernant la crise climatique, nous avons décidé de passer à l’action», a fait savoir ce groupe dans un communiqué de presse, indique «La Liberté».

Plusieurs précédents

Ce n’est pas la première fois que ce collectif qui incite à l’action fait parler de lui en Suisse romande. En décembre, six SUV avaient été tagués à Yvonand. Mi-janvier, huit véhicules de Pully avaient eu les pneus dégonflés. Et en mars dernier, une vingtaine de gros véhicules avaient été ciblés à Verbier, à nouveau avec des dégonflages de pneus. La police rappelait alors qu’une plainte peut être déposée, même si les pneus ont été dégonflés mais pas crevés. Car on parle aussi de dommage à la propriété «lorsque l’objet concerné ne peut plus être utilisé immédiatement, ou sans frais, ou sans effort».

Une des victimes de l’attaque d’Estavayer remarque dans «24 heures» que La Ronce ne vise pas forcément toujours juste: ils s’en sont aussi pris à des véhicules hybrides «Sans compter que faire venir cinq ou six dépanneuses à travers toute la localité, c’est pas vraiment très écologique», glisse-t-elle.

(R.M.)

Votre opinion