Publié

Jake AngeliEt maintenant, il fait la grève de la faim!

En détention depuis samedi, le militant pro-Trump le plus vu au Capitole, ne peut se nourrir en prison, car il ne mange que des produits bios…

par
Eric Felley
Avec ses cornes de bison, son bonnet à la Davy Crockett et les symboles du wotanisme sur sa poitrine, Jake Angeli s’est fait connaître de la planète entière.

Avec ses cornes de bison, son bonnet à la Davy Crockett et les symboles du wotanisme sur sa poitrine, Jake Angeli s’est fait connaître de la planète entière.

AFP

Il est sans doute le militant pro-Trump qui a été le plus photographié lors de l’invasion du Capitole mercredi dernier. Natif de l’Arizona, Jake Angeli, 33 ans, membre du mouvement QAnon, a été arrêté samedi dernier à Phoenix pour sa participation aux événements. Depuis, il est en détention et selon la presse américaine, il fait la grève de la faim. Mais ce ne serait pas pour des raisons politiques.

Selon le journal «The Arizona Republic», sa mère a déclaré devant le Tribunal que son fils avait besoin d’un régime particulier: «Il tombe très malade, s’il ne mange pas d’aliments biologiques.» Et la prison n’a pas de menu bio à lui proposer. Pour l’instant, il n’a pas pu comparaître car il est en quarantaine dans la prison après la manifestation où les gens ne portaient pas de masque. Jusqu’à présent, il n’a fait aucune déclaration et a répondu aux questions du juge par téléphone.

Il a été accusé d’inconduite, d’entrée de force et de séjour illégal sur le terrain du Capitole. Son procès doit se poursuivre et les sanctions qu’il encourt n’ont pas été précisées. Originaire d’Arizona, ce trentenaire, de son vrai nom Jacob Anthony Angeli Chansley, se réclame être un «guerrier spirituel» et se fait appeler «le Loup du Yellowstone». Sur sa poitrine, on trouve les symboles du wotanisme, du dieu Wotan, principale divinité de la mythologie germanique, qui a déjà servi du temps de la montée du nazisme en Allemagne.

Depuis quelques mois, Jake Angeli s’était déjà fait remarquer lors des manifestations pro-Trump à Phoenix, portant déjà la coiffe qu’il a emportée à Washington.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!