22.10.2019 à 09:02

FootballEt voilà le maillot taché de mazout pour réveiller les consciences

Pour sensibiliser le public à la cause environnementale et protester contre une gigantesque pollution aux hydrocarbures, un club brésilien a joué avec des tenues souillées par du (faux) mazout.

par
Sport-Center

Soucieux de préserver la planète qui lui permet chaque jour de jouer au football, l'Esporte Clube de Bahia a joué lundi soir face à Ceará avec un maillot spécial, volontairement souillé de taches d’encre représentant du mazout - «comme sur les plages du nord-est », a tweeté le club basé à Salvador.

But de l’opération? Sensibiliser le monde à la cause environnementale et aux conséquence de la pollution détruisant la planète. Un sujet porteur par les temps qui courent. Quelques semaines après les incendies qui avaient ravagé des centaines de milliers d’hectares de la forêt amazonienne, le Brésil est confronté à un nouveau désastre écologique. Depuis le début du mois de septembre, une marée noire d’origine encore inconnue est en train de polluer les côtes du Nordeste brésilien. À ce jour, quelque 2000 km de côtes ont déjà été souillées.

«Le problème est vôtre. Le problème est nôtre. Nous jouerons ce lundi, contre Ceará, à Pituaçu, avec le maillot de l'équipe taché d'huile. Une invitation à la réflexion: qu'est-ce qui fait qu'un être humain attaque et détruit des espaces sacrés? Le profit à tout prix peut-il être capable de détruire l'éthique et les lois qui gouvernent et rendent l'humanité viable? La barbarie doit être traitée comme telle, et non comme quelque chose de nature», avait précisé le club dans un communiqué.

L'Esporte de Bahia et Ceará sont deux équipes d'Etats du Nordeste touchés par une importante pollution aux hydrocarbures observée depuis septembre.

Maillots mis en vente aux enchères

Très sensible aux questions environnementales, le club du président Guilherme Bellintani a choisi de tirer la sonnette d’alarme avec ce maillot inédit. L’EC Bahia a également annoncé qu'il mettrait aux enchères les maillots portés par les joueurs afin d'obtenir des fonds pour venir en aide aux équipes chargées du nettoyage des plages. L'agence publique environnementale Ibama a déjà recensé 200 localités dont les bords de mer sont jonchées de grandes galettes de pétrole.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!