Le progrès au galop: Et voilà, les Pokémon font vibrer notre poignet!

Actualisé

Le progrès au galopEt voilà, les Pokémon font vibrer notre poignet!

L'application Pokemon Go est désormais compatible avec l'Apple Watch. On ne remercie pas Pikachu.

par
Jean-Charles Canet
A peine activée, l'extension de l'application «Pokémon Go», délivre son lot de sollicitations sur l'Apple Watch.

A peine activée, l'extension de l'application «Pokémon Go», délivre son lot de sollicitations sur l'Apple Watch.

Avec des amis comme les Pokémon, on n'a pas besoin d'ennemis. C'est ce que pourrait penser l'heureux propriétaire d'une Apple Watch déjà assailli par trois zillions de sollicitations par jour qui se traduisent par de petites vibrations sur le poignet. Depuis quelques heures, il peut compter sur une palanquée d'alertes supplémentaires, celles envoyées par l'application «Pokémon Go» pour autant qu'elle soit encore logée et active dans son iPhone. Le jeu phénomène de Niantic vient en effet de mettre en fonction son extension pour la montre connectée d'Apple. Pour l'activer, il suffit de se rendre sur l'application «Watch» de son iPhone, de trouver la mention «Pokemon Go» et de faire glisser le bouton de façon à ce que l'extension s'installe sur l'Apple Watch.

Cela fait, à nous les notifications dès qu'un monstre gentil ou un Pokéstop trouve à proximité. Et même une autre décharge lorsque des œufs éclosent. Au fait, pourquoi en anglais?

Cela fait à peine dix minutes que le dispositif est en place est c'est déjà la six ou septième alerte que nous recevons. Merci à Pikachu de se préoccuper aussi généreusement de notre santé mentale.

Ton opinion