Publié

FranceEthical Coffee Company poursuit Nespresso en justice

Ethical Coffee Company saisit le Tribunal de grande instance de Paris en portant plainte contre Nespresso.

Les capsules à café fabriquées par Ethical Coffee Company (ECC).

Les capsules à café fabriquées par Ethical Coffee Company (ECC).

ARCHIVES, Keystone

La société Ethical Coffee Company de Jean-Paul Gaillard, basée dans le canton de Fribourg, réclame un montant minimal de 150 millions d'euros (152,80 millions de francs) à Nespresso, l'entité du groupe alimentaire vaudois Nestlé active dans les capsules de café.

La demande en contrefaçon de brevets et en dommages et intérêts a été déposée ce lundi 19 janvier, a indiqué Ethical Coffee Company (ECC). L'entreprise reproche à Nespresso d'avoir introduit un mécanisme de harpons dans ses machines, qui a empêché dès 2010 le bon fonctionnement des capsules Ethical Coffee Company, en violation du brevet concerné.

Ces capsules sont aussi vendues sous les marques Casino, Monoprix, Franprix et Leader Price, précise le communiqué. La saisie du Tribunal de grande instance de Paris concerne uniquement la violation du brevet appartenant à Ethical Coffee Company par le groupe Nestlé sur le territoire français.

(ats)

Votre opinion