Tennis: Eugenie Bouchard dit oui en échange d'un don de 5000 francs

Actualisé

TennisEugenie Bouchard dit oui en échange d'un don de 5000 francs

La joueuse de tennis canadienne a accepté un rendez-vous avec un humoriste britannique via Instagram. Après le confinement, bien sûr.

par
Sport-Center

Eugenie Bouchard remet ça. La jolie joueuse de tennis canadienne ed 26 ans a en effet accepté une nouvelle «date» avec un internaute, suite à une émission diffusée en live sur Instagram.

On se souvient qu'en 2017, elle avait perdu un pari lié au Super-Bowl. Alors que les New England Patriots perdaient de 25 points (3-28) face aux Atlanta Falcons, elle avait tweeté: «Je savais qu'Atlanta allait gagner, je viens juste de prédire le futur.» L'un de ses abonnés lui avait alors lancé un défi: «Si les Patriots gagnent, je peux avoir un rendez-vous?», ce à quoi Bouchard avait répondu par un «bien sûr» sans doute ironique.

Les Patriots ont renversé la vapeur, pour finalement s'imposer 34-28. Et Eugenie Bouchard avait honoré son pari et s'était rendue à son rendez-vous.

Cette année, en cette période de confinement, Eugenie Bouchard, à nouveau célibataire, avait dit à quel point la solitude lui pesait: «Je ne me plains pas, mais je pense que la quarantaine serait plus amusante avec un mec», avait-elle tweeté le 19 mars, une publication qui avait «likée» près de 30'000 fois et qui avait engendré une masse impressionnante de demandes de rendez-vous.

La Canadienne avait ajouté ce même 19 mars une vidéo dans laquelle on la voyait s'entraîner (de dos).

Eugenie Bouchard a donc à nouveau accepté de «dater» un de ses fans - lorsque le confinement lié à la pandémie du coronavirus sera passé, bien sûr. Le rendez-vous a été pris lors d'un live sur Instagram, qui réunissait «Genie» et la journaliste Allie LaForce, ancienne joueuse de basket universitaire et ex-Miss Teen USA (c'était en 2005).

Lors de ce live, l'humoriste anglais Bob Menery (2,5 millions d'abonnés sur Instagram) a offert 400 livres sterling (un peu plus de 480 francs suisses) pour un rendez-vous avec la joueuse. Allie LaForce a alors lancé que Menery devrait aussi donner une commission de 3000 livres (3630 CHF) pour offrir des repas au personnel soignant de divers hôpitaux.

L'humoriste a accepté, allant même jusqu'à rajouter 800 livres (968 CHF) si Eugenie acceptait de parler avec l'accent britannique durant leur rendez-vous (soit un total de dons d'un peu plus de 5000 francs suisses) . Ce qui n'a pas vraiment plu à la joueuse: «Pourquoi me fais-tu ça Bob? Tu me fais sentir coupable (de dire non). Je me sens comme si je devais dire oui, car l'argent ira à une œuvre de charité. Mais je suis très inconfortable avec une telle chose. Je vais te dire oui, mais je n'ai aucune habileté à parler avec un accent anglais.»

En échange de cet «effort», Eugenie Bouchard a demandé à Menery d'apporter du papier de toilette avec lui lors du fameux rendez-vous. Il semblerait que l'humoriste ait accepté cette condition saugrenue. Selon Menery, la date est bookée.

Ton opinion