Publié

escrime,PREVEuro-2014 - Epée dames: la Roumanie victorieuse en battant les championnes du monde russes (COMPTE RENDU)

Strasbourg, 12 juin 2014 (AFP) - La Roumanie a décroché le titre de championne d'Europe par équipes à l'épée dames en dominant difficilement la Russie, championne du monde en titre, sur le score de 38 touches à 34 lors de la sixième journée de l'Euro 2014 d'escrime à Strasbourg.

Vice-championnes d'Europe l'année dernière à Zagreb après une défaite en finale face à l'Estonie, les Roumaines ont remporté leur cinquième titre européen à l'épée depuis 2006. Menée par Anna-Maria Branza, la vice-championne olympique de 2008 et championne d'Europe 2013, la Roumanie a livré une rude bataille pour conquérir cette nouvelle médaille d'or avec une équipe composée de Simona Pop, Simona Gherman et Maria Udrea. Si le score a été serré durant une grande partie de la rencontre, ce sont les Russes qui ont globalement fait la course en tête pendant les sept premiers relais de cette finale. Mais elles ne sont jamais parvenues à vraiment creuser l'écart. Lorsque Lyubov Shutova donne trois touches d'avance à son équipe (15-18), Simona Gherman permet à la Roumanie de recoller rapidement (18-18). Il était donc écrit que cette finale ne dévoilerait son vainqueur que dans les deux derniers relais. Dans un duel de gauchères face à la star roumaine Anna-Maria Branza, Yana Svereva a offert une petite avance au meilleur moment à la Russie (23-26). C'était pourtant le début de la fin pour les tireurs russes. Branza a fait revenir son équipe à hauteur (26-26) avant que dans le dernier relais, Simona Gherman ne crucifie Lyubov Shutova et la Russie en inscrivant quatre touches supplémentaires sans en prendre une seule (30-26). La messe était dite et malgré les efforts de Shutova, les Roumaines ne lâchaient pas le morceau pour remporter ce nouveau titre européen (38-34). La médaille de bronze est revenue à l'Italie qui s'est offert la peau de l'Estonie, championne d'Europe en titre lors de la petite finale pour la troisième place (45-42). cor-sun/jgu

(AFP)

Ton opinion