Publié

DAMEuro-2014: la Russie veut récupérer son bien ravi par la Roumanie (PRESENTATION)

Évincée de son trône de championne d'Europe par équipes en 2012, l'équipe féminine russe de gymnastique part à la reconquête de son titre cédé à la Roumanie, à l'occasion des championnats d'Europe à Sofia (Bulgarie) qui débutent jeudi.

Lors de la précédente édition de l'épreuve par équipes, il y a deux ans à Bruxelles, les Roumaines emmenées par Larissa Iordache (18 ans) s'étaient imposées de moins d'un point face à leurs rivales russes et leur petite perle Aliya Mustafina (19 ans). Le scenario devrait être peu ou prou le même cette année pour l'attribution du titre par équipes, tant ces deux nations dominent la gymnastique continentale. Si Mustafina constitue la valeur sûre de la Russie (quatre médailles aux Jeux de Londres dont un titre aux barres asymétriques), sa coéquipière Maria Kharenkova, double championne d'Europe en 2012 chez les juniors (véritable indicateur en gymnastique), passera son épreuve du feu chez les seniors dans la capitale bulgare. Côté roumain, Andreea Monteanu (15 ans) et Silvia Zarzu (15 ans) feront également leur première apparition chez les seniors en compétition internationale, alors que l'équipe sera renforcée par Diana Bulimar, vice-championne d'Europe à la poutre en 2013. La lutte pour la dernière place sur le podium sera bien plus incertaine, avec notamment la Grande-Bretagne qui pourra compter sur Hannah Whelan (21 ans) et les jeunes pousses pour tenter d'aller chercher le métal restant. Dans un format de compétition par équipes qui ne donne aucun droit à l'erreur, les Françaises compteront sur le retour en compétition internationale de Youna Dufournet, absente depuis des Jeux de Londres décevants. "On a une belle équipe et je pense que l'on peut faire de belles choses", estime la vice-championne d'Europe 2010 au saut. L'affrontement entre Iordache et Mustafina, deux des meilleures gymnastes du continent européen ces dernières années, devrait être la clé des épreuves individuelles, avec toutefois l'inconnu que constitue l'arrivée des anciennes juniors chez les seniors. En 2013 pour la dernière édition des championnats d'Europe, Iordache avait décroché quatre médailles dont le titre à la poutre, tandis que Mustafina avait été sacrée au concours général et aux barres asymétriques. Programme (en heures GMT): Jeudi 15 mai: qualifications à partir de 7H00. Samedi 17 mai: finale par équipes de 12H00 à 13h30. Dimanche 18 mai: finales individuelles par agrès: saut à 11H00, barres asymétriques à 11h30, poutre à 12h20, sol à 12h50. tba/dhe

(AFP)

Ton opinion