Publié

patinageEuro-2015 - Danse: déclarations

Stockholm, 29 jan 2015 (AFP) - Gabriella Papadakis (FRA, championne d'Europe en danse avec Guillaume Cizeron): "On est surpris, oui et non, on savait que c'était possible.

Après, de là à y arriver, c'est tout autre chose. Les Russes avaient fait des progrès, les Italiens aussi. C'était vraiment très stressant, on ne savait plus ce qu'on allait faire. On l'espérait mais d'y arriver, c'est énorme. C'est énorme, gagner un titre comme ça à 19 et 20 ans. C'est aussi stressant pour les années à venir, il va falloir toujours faire aussi bien." Guillaume Cizeron (FRA, champion d'Europe en danse avec Gabriella Papadakis): "C'était vraiment très stressant, on est arrivé ici avec une position de favoris, entre guillemets, mais en même temps, rien n'est joué tant qu'on n'a pas patiné. C'est énormément de concentration, d'efforts, ça nous vide complètement. Mais la récompense est tellement bonne. On ne réalise pas, on est sur un petit nuage pour l'instant. On attend tellement longtemps, il y a tellement d'excitation, de stress et puis ça passe tellement vite qu'on a l'impression d'avoir fait un bon rêve. Mais là, on n'est pas encore réveillé ! Mais voilà, c'est le sport, ce n'est pas parce qu'on est premier maintenant qu'on va le rester toute notre vie. Mais on l'espère et on va vraiment se battre pour ça. Pour l'instant, c'est une immense fierté." sc/sk

(AFP)

Votre opinion