Actualisé

TVEurovision: la Suisse doit à tout prix se qualifier ce soir

Notre pays se classe enfin parmi les favoris du concours européen de la chanson selon les bookmakers. Tour d'horizon en quelques chiffres avant la demi-finale.

par
FDA
Luca Hänni et ses danseurs lors des répétitions générales à Tel-Aviv.

Luca Hänni et ses danseurs lors des répétitions générales à Tel-Aviv.

Non. L'Eurovision n'a plus cette image ringarde dont on aime se moquer. Avec plus de 200 millions de spectateurs par année, l'événement attire les foules et lance la carrière de plus en plus d'artistes. Loreen, Conchita Wurst ou encore Netta sont désormais des chanteuses internationales. Et le candidat suisse Luca Hänni semble bien parti pour connaître le même sort. Avant la demi-finale de ce soir, diffusée dès 21 h sur RTS Deux, on vous explique pourquoi le Bernois de 24 ans doit se qualifier doit se qualifier pour la finale de samedi.

En quatorze ans un seul top 10

Collectionneuse de casseroles, la Suisse n'a pas réussi à placer une chanson dans le top 10 de l’Euro­vision depuis 2005. Il s'agissait de Vanilla Ninja avec «Cool Vibes». Pire, elle ne compte que trois finales à son actif dans la dernière décennie, dont une belle dernière place en 2011 avec Anna Rossinelli. Il y en a marre d'être la risée de l'Europe. Même Saint Marin s'est qualifié cette année pour le show de samedi...

Deux victoires depuis le début du concours

Il est bien loin le temps où Lys Assia (première gagnante du concours en 1956) et, surtout, Céline Dion (1988) nous rendaient fiers en remportant le concours. Ce serait bien de commencer à talonner un peu plus l'Irlande qui compte sept victoires. On est tout de même arrivé à 8 reprises sur le podium.

Deuxième selon les bookmakers

Le Bernois Luca Hänni a été choisi par la délégation suisse pour participer à cette 64e édition. Un choix judicieux, car le chanteur de 24 ans est une vraie star en Allemagne et en Autriche après avoir remporté «Deutschland sucht den SuperStar» en 2012. Il sait chanter et danser! Dès la sortie de sa chanson «She Got Me», le 7 mars dernier, l'Helvète a eu la cote auprès des fans et des bookmakers. Ces derniers l'ont même imaginé arriver en deuxième position. A quelques jours de la finale, il sort du podium mais reste dans le top 10.

Une chanson appréciée sur le Web

Sur la plateforme de streaming Spotify, Luca Hänni se place à la 4e place de la chanson de l'Eurovision la plus écoutée en une semaine avec près de 300 000 écoutes. Mahmood et son titre «Soldi», représentant l'Italie, est en tête avec près de 2 millions de streamings. Sur YouTube sa vidéo à a été vue 3,8 millions de fois et prend la 5e position du classement. Malte arrive en tête avec presque 8 millions de vues.

Être une femme aide à gagner l'Eurovision?

Est-ce que la gent féminine serait plus apte à gagner le concours? Selon les statistiques: oui. Sur les soixante dernières années les filles ont remporté l’Eurovision 40 fois, les garçons 7 fois et les groupes 14 fois. Mais cette année, il semblerait selon bookmakers que les hommes sont appréciés: les Pays-Bas, la Russie, la Suède, l'Italie, l'Azerbaïdjan, la France ou encore la Suisse font parti du top 10.

Pour augmenter ses chances, le palmarès dévoile que 32 chansons lauréates étaient en anglais. De plus, le public préfère une mélodie en mineur, ce qui signifie que le titre est plus mélancolique.

Faut-il ces trois ingrédients à la Suisse pour soulever le trophée le 18 mai prochain, à Tel-Aviv? Même si on ne remplit qu'une des trois conditions, espérons que l'on sera l'exception qui confirme la règle.

Votre opinion