09.10.2015 à 16:32

Crise migatoireEviter à tout prix une «tragédie» cet hiver

Le Haut-Commissaire de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a appelé vendredi l'Union européenne à accélérer sa réponse à la crise migratoire avant la saison froide.

Le Haut-Commissaire de l'ONU pour les réfugiés (HCR) Antonio Guterres s'inquiète du sort des migrants pour cet hiver.

Le Haut-Commissaire de l'ONU pour les réfugiés (HCR) Antonio Guterres s'inquiète du sort des migrants pour cet hiver.

Keystone

«Nous savons comment aménager un camp, une tente, un bâtiment pour l'hiver, nous ne savons pas comment parer pour l'hiver une foule qui se déplace chaque jour de pays en pays. C'est impossible. Avec le temps qu'il y a dans les Balkans, il peut y avoir une tragédie à tout moment», a déclaré Antonio Guterres lors d'un point de presse à Genève.

«Il est essentiel que l'Union européenne soutienne la Grèce», a-t-il affirmé, demandant un «investissement massif» de Bruxelles pour que les migrants et réfugiés soient accueillis dans des centres adéquats. Le HCR ne cesse d'exhorter l'Europe à créer de véritables centres d'accueil, de recensement et de tri des migrants, conçus notamment pour identifier parmi eux les personnes susceptibles d'obtenir l'asile en Europe.

«Totalement inacceptable et très risqué»

«Si le système n'est pas assez puissant (...) et crédible, les gens vont poursuivre leur route, par leurs propres moyens, de façon chaotique comme c'est le cas aujourd'hui», a dit M. Guterres. «C'est totalement inacceptable et très risqué, car (...) à tout moment nous pourrions avoir une tragédie pendant l'hiver», a-t-il répété.

Le Haut-Commissaire sera en Grèce de samedi à lundi pour évaluer la réponse humanitaire à la crise migratoire. Samedi, il se rendra dans l'île grecque de Lesbos, première étape en Europe d'une grande partie des migrants venant de la Turquie toute proche. M. Guterres se rendra à Athènes dimanche et lundi, pour rencontrer notamment le premier ministre Alexis Tsipras.

Plus de 441'000 personnes sont arrivées en Grèce depuis le début de l'année, la plupart sur des canots pneumatiques de fortune, selon les derniers chiffres actualisés du HCR. Par ailleurs, quelque 132'000 sont arrivés en Italie. Au total, plus de 575'000 migrants et réfugiés sont arrivés sur le continent européen cette année en traversant la Méditerranée.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!