Valais: Evolène: les empaillés font courir dans tous les sens
Publié

ValaisEvolène: les empaillés font courir dans tous les sens

Le village valaisan a été envahi dimanche par des personnages menaçants qui incarnent l'esprit des morts durant le carnaval.

Les empaillés s'enveloppent dans des sacs de jute, remplis avec près de 25 kg de paille.

Comme chaque dimanche de carnaval, Evolène (VS) a été envahie par les empaillés. Ces personnages menaçants incarnent traditionnellement l'esprit des ancêtres et des morts de la région.

Figures emblématiques du carnaval d'Evolène, les empaillés se préparent dès le lever du jour, s'enveloppant dans des sacs de jute, remplis avec près de 25 kg de paille. Les masques effrayants qui recouvrent leur visage sont sculptés à la main dans du bois d'arole et sont parfois centenaires.

Les empaillés pénètrent dans le village dès la sortie de la messe. Parfois armés d'un balai de riz, ils occupent leur journée à effrayer les passants. Contrairement aux peluches, autres personnages caractéristiques du rendez-vous évolénard avec leurs masques représentant des animaux, les empaillés se montrent uniquement le dimanche de carnaval.

Sur leur site internet, les organisateurs du carnaval expliquent que l'origine des empaillés remonte sans doute à L'Âge du Bronze. La tradition aurait été instaurée par les peuplades celtes qui vivaient en Valais.

(ats)

Votre opinion