Amours perdues: Ewan McGregor: son divorce va lui coûter un bras
Publié

Amours perduesEwan McGregor: son divorce va lui coûter un bras

Après vingt-deux ans de relation, l’acteur écossais et la Française Eve Mavrakis se sont enfin entendus sur les modalités de rupture de contrat de mariage. Pour lui, la perte sera énorme.

par
L. F.
Ewan McGregor et Eve Mavrakis en 2014. Ils se sont mariés en 1995.

Ewan McGregor et Eve Mavrakis en 2014. Ils se sont mariés en 1995.

AFP

Ewan McGregor et Eve Mavrakis se sont unis en 1995, après s’être rencontrés sur le tournage d’une série TV. Lui était au tout début de sa carrière d’acteur, elle était chef décoratrice. De ce mariage sont nées trois filles plus l’adoption d’une petite fille de Mongolie. Et puis patatras: en mai 2017, c’est la séparation. Trois ans plus tard, en juin 2020, ils ont enfin finalisé leur divorce après avoir trouvé un accord financier dont on apprend aujourd’hui les détails.

Eve Mavrakis va toucher la moitié des royalties d’Ewan McGregor liées à la deuxième trilogie «Star Wars» ainsi que des sommes liées à tous les projets sur lesquels son ex a travaillé durant leur mariage. Autant dire un très gros paquet d’argent.

Jolie pension alimentaire

Ewan McGregor a tourné dans trois épisodes de la saga de George Lucas, dans lesquels il a incarné le jeune Obi-Wan Kenobi. Quand il était uni à Eve Mavrakis, il a joué dans des films qui ont eu un gros succès au cinéma comme «Anges et démons», «Moulin Rouge» ou «The Island». Dans l’accord, il faut aussi ajouter une propriété à 6,62 millions de dollars située à Los Angeles, tous ses bijoux, certains comptes en banque, cinq véhicules et 501 704 dollars en cash pour égaliser la moitié de chacun.

En outre, l’Écossais devra verser 14 934 dollars à Eve Mavrakis tous les mois pour l’aider à éduquer leurs quatre enfants ainsi que 35 868 dollars mensuels de pension alimentaire.

Ewan McGregor pourra se consoler au volant de l’une de ses… trente voitures, qu’il a toutes pu conserver.

Votre opinion

8 commentaires