Publié

Scandale du LiborEx-patron d'UBS, Marcel Rohner se dit «honteux»

Auditionné par une commission parlementaire britannique, Marcel Rohner a déclaré n'avoir été mis au courant de l'implication de la première banque suisse dans le scandale du taux Libor qu'en 2011 en lisant la presse.

L'ancien directeur général d'UBS Marcel Rohner auditionné par la commission parlementaire britannique.

L'ancien directeur général d'UBS Marcel Rohner auditionné par la commission parlementaire britannique.

Capture d'écran

L'ancien directeur général d'UBS Marcel Rohner a déclaré jeudi devant des parlementaires britanniques qu'il avait été «choqué» et «honteux» d'apprendre l'implication de la banque dans le scandale de manipulation du Libor.

«J'ai été choqué lorsque j'ai lu cela (...) Je me suis senti gêné et honteux», a-t-il dit lors d'une audition devant la commission parlementaire sur les normes bancaires à la suite d'une série de scandales.

Marcel Rohner a dit n'avoir été mis au courant de l'implication de la première banque suisse qu'en 2011 en lisant la presse.

Le 19 décembre dernier, UBS s'est vu infliger une amende de 1,4 milliard de francs pour manipulation du taux interbancaire Libor, qui s'ajoute à sa perte de quelque 2 milliards de francs liée à l'affaire Adoboli et à un dossier d'évasion fiscale aux Etats-Unis.

(ats)

Votre opinion