Football: Excédé par des chants racistes, Balotelli craque

Publié

FootballExcédé par des chants racistes, Balotelli craque

L'attaquant de Brescia a entendu des paroles choquantes venues des tribunes. Il a alors subitement vrillé.

par
Sport-Center/afp
Daniele Gastaldello tente de réconforter Mario Balotelli.

Daniele Gastaldello tente de réconforter Mario Balotelli.

Keystone

Les chants racistes continuent de gangrener les stades de Serie A. A l'occasion de la partie de la 11e journée entre le Hellas Vérone et Brescia dimanche après-midi, des mots venus des travées ont fait disjoncter Mario Balotelli avant l'heure de jeu.

L'attaquant de Brescia a pris le ballon avec ses mains avant de l'expédier dans les tribunes. Bien décidé à quitter le terrain, le joueur passé notamment par Liverpool, City, Marseille et Nice a été dissuadé par ses coéquipiers.

Interrompue, la rencontre a finalement repris son cours après une annonce du speaker du stade Marcantonio-Bentegodi. Mario Balotelli a répondu de la meilleure des manières, avec un goal sublime, mais c'est le Hellas Vérone qui s'est imposé (2-1).

«Je n'ai pas encore parlé avec Mario. Il a dit avoir entendu quelque chose. Il a été courageux, il a été touché au plan émotif mais il a continué à jouer malgré la difficulté», a déclaré son entraîneur Eugenio Corini.

«Nous sommes avec Mario et nous sommes contre toutes les formes de racisme. Les racistes sont des ignorants», a de son côté déclaré Mino Raiola, l'agent du joueur, dans une réaction transmise à l'AFP puis publiée sur les réseaux sociaux.

Interrogé par «Sky», l'entraîneur du Hellas Ivan Juric a démenti les dires de Balotelli. «Je n'ai pas peur de le dire, aujourd'hui il ne s'est rien passé (...) Juste du chambrage, des sifflets, de la provocation envers un grand joueur, c'est tout», a-t-il lâché.

Son président Maurizio Setti a été dans le même sens. «Nous avons beaucoup de joueurs de couleur. Notre public est chambreur, pas raciste. Cela prend toujours plus d'ampleur quand c'est Balotelli. Si ça avait été un autre, le jeu aurait repris rapidement», a-t-il dit.

Ton opinion