03.05.2013 à 23:02

Hockey sur glaceExploit de la Suisse contre la Suède aux Mondiaux

La Suisse a remporté le match d'ouverture des mondiaux en s'imposant contre la Suède (3-2) à Stockholm.

La Suisse a réussi l’un de ses plus exploits au Championnat du monde. La sélection helvétique s’est imposée 3-2 à Stockholm face à la Suède.

Un grand Martin Gerber dans les buts et un Nino Niederreiter brillant devant ont permis de glaner trois points précieux dans la course aux quarts de finale.

Alors que les interrogations étaient nombreuses sur la qualité de cette équipe de Suisse qui alignait dans la capitale suédoise six néophytes au niveau du Championnat du monde, elle a largement mérité son succès sans qu’on puisse évoquer un hold-up tant les joueurs de l’entraîneur Sean Simpson ont fait jeu égal avec les Scandinaves.

Certes, la sélection aux trois couronnes n’alignaient que cinq joueurs de la NHL, mais ses éléments expérimentés ont complètement failli face aux généreux Helvètes. Après un premier tiers-temps équilibré où la Suisse a très mal commencé avec une pénalité infligée à Simon Moser après 35’’ de jeu seulement et un poteau de Fransson dès la 2e minute, les joueurs helvétiques se sont repris. Blindenbacher a même touché le montant à la 16e minute.

La victoire helvétique a commencé à se dessiner au début de la deuxième période quand la ligne défensive trouvait l’ouverture. Matthias Bieber (Kloten) tirait en direction de Walker placé au deuxième poteau mais le patin de Granberg surprenait le portier Markström (23e). Cinq minutes plus tard, Niederreiter assurait le show. Le Grison (20 ans) passait en revue la défense suédoise et trompait entre les jambières le peu sûr Markström (Florida Panthers). L’attaquant de Bridgeport (AHL) explosait enfin au plus haut niveau après un Championnat du monde très décevant l’an dernier. Il ne se contentait pas de porter le danger vers la cage adverse il sauvait également deux fois devant Gerber dans des situations très périlleuses.

La Suisse paraissait capable de fêter son troisième succès de l’histoire face à la Suède dans un Championnat du monde quand la machine s’est grippée. Déjà en infériorité numérique, Furrer écopait d’une nouvelle pénalité pour une vilaine charge à la bande. Les Scandinaves ne laissaient pas passer leur chance par Fransson (Lulea) juste avant la deuxième sirène.

Mais les Suisses très en confiance n’ont pas trop subi dans la dernière période. Reto Suri a manqué le break à 4 contre 5 en se présentant seul devant Markström sans parvenir à l’inquiéter. Finalement, Gardner pouvait marquer dans le but vide à 33’’ du terme du temps réglementaire mais les joueurs de Simpson se créaient encore quelques frayeurs en encaissant un but 11’’ plus tard. Un relâchement inadmissible à ce niveau.

Après ce succès enthousiasmant, la sélection helvétique se lancera à l’assaut du Canada dimanche (16h15).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!