Coupe du monde: le Japon bat l’Espagne et le Costa Rica l'Allemagne

Actualisé

Qatar 2022Exploit du Japon contre l’Espagne, l’Allemagne à la trappe

Folle soirée dans le groupe E du Mondial 2022 de football. L’Espagne, battue par le Japon (1-2), s’est qualifiée avec son bourreau. L’Allemagne a pris la porte, malgré sa victoire contre le Costa Rica (4-2).

par
Robin Carrel
Ao Tanaka a envoyé les siens au paradis.

Ao Tanaka a envoyé les siens au paradis.

AFP

Quel suspense, encore une fois... Tous les suiveurs ont, comme d'habitude, calculé tous les scénarios possibles et imaginables dans cette poule. Ils auraient pu les mettre à la poubelle après une dizaine de minutes de jeu dans les deux parties, quand les Espagnols et l'Allemagne ont ouvert rapidement le score. Mais le jeu de ballon est ainsi fait qu'il ne faut jurer de rien et ne pas jeter les petits papiers trop vite. Car treize minutes après la pause, tout était relancé. A vingt minutes de la fin, les deux qualifiés étaient… le Costa Rica et le Japon et les machines à calculer avaient retrouvé toute leur utilité.

Au final, c'est le Japon, premier de la poule, qui défiera la Croatie lundi à 16 heures, tandis que les Espagnols, deuxièmes, se mesureront au Maroc mardi dans l'après-midi. Luis Enrique, le coach ibère, n'est peut-être pas mécontent de ne pas finir en «pole-position», même s'il se serait certainement volontiers épargné quelques frayeurs. En finissant à la deuxième place, sa troupe a hérité d'un adversaire plus abordable en huitième de finale et, aussi, évité d'éventuellement croiser la route du Brésil en quart. Celui qui s'estime avec un peu d'ironie comme «le meilleur entraîneur de l'histoire» a peut-être pensé au coup d'après...

Au coup d'après, sans doute, mais pas sûr qu'il ait vu arriver la massue japonaise, jeudi soir. Les Nippons ont soigné les Ibères avec la même médecine que l'Allemagne (2-1) en entrée de tournoi. Ils ont été dominés d'entrée et ont cédé sur un but rapide d'Alvaro Morata (9e).

Japon – Espagne 0-1

Mais la troupe coachée par Hajime Moriyasu a encore appliqué une pression folle au retour des vestiaires et pris l'avantage sur des buts de Ritsu Doan (48e) et d'Ao Tanaka (51e).

Japon – Espagne 1-1

Ce dernier but, accordé par la VAR, va faire beaucoup parler. Surtout que l'Espagne n'a pas réussi à se remettre dans le match ensuite.

Japon – Espagne 2-1

Les Allemands à la maison

L'Allemagne, elle aussi, pensait passer une soirée tranquille après dix minutes et une réussite de la tête de Serge Gnabry.

Costa Rica – Allemagne 0-1

Mais il semblait écrit que la «Mannschaft» devait vivre une Coupe du monde de toutes les déceptions. L'équipe de Hansi Flick s'est totalement écroulée pendant douze minutes en seconde période et a vu l'ancien Lausannois Yeltsin Tejeda (58e) et Juan Pablo Vargas (70e) faire passer le Costa Rica devant elle.

Costa Rica – Allemagne 1-1
Costa Rica – Allemagne 2-1

On l'avait vu contre l'Espagne (1-1), ces Allemands ont au moins un certain caractère et l’ont prouvé une nouvelle fois. Jamal Musiala a touché deux fois le poteau droit de Keylor Navas, Kai Havertz a retourné le score en deux temps (73e et 85) et Niclas Füllkrug marqué le quatrième à la 90e.

Costa Rica – Allemagne 2-2
Costa Rica – Allemagne 2-3
Costa Rica – Allemagne 2-4

Mais c'était largement insuffisant pour remonter la différence de buts gargantuesque qui séparait les champions du monde de 2010 et ceux de 2014. L'Allemagne, comme il y a quatre ans, n'a pas réussi à s'extirper de la phase de poules et la remise en question risque d'être sévère.

La remontada signée Kai Havertz n’a pas suffi.

La remontada signée Kai Havertz n’a pas suffi.

AFP

Huitièmes de finale

Samedi 3 décembre

16.00 Pays-Bas – États-Unis (match 1)

20.00 Argentine – Australie (match 2)

Dimanche 4 décembre

16.00 France – Pologne (match 3)

20.00 Angleterre – Sénégal (match 4)

Lundi 5 décembre

16.00 Japon – Croatie (match 5)

20.00 1er Groupe G – 2e Groupe H (match 6)

Mardi 6 décembre

16.00 Maroc – Espagne (match 7)

20.00 1er Groupe H – 2e Groupe G (match 8)

Ton opinion