08.05.2019 à 17:16

RussieExpulsion de deux diplomates suédois

La Russie a renvoyé deux diplomates suédois dans leur pays en réaction aux attaques de la Suède.

La décision prise par Moscou intervient un peu plus de deux mois après l'arrestation fin février à Stockholm d'un russe soupçonné d'espionnage.

La décision prise par Moscou intervient un peu plus de deux mois après l'arrestation fin février à Stockholm d'un russe soupçonné d'espionnage.

Kirill Kudryavtsev, AFP

La Russie a expulsé deux diplomates suédois après le refus par le pays scandinave d'accorder des demandes de visa à deux diplomates russes, a déclaré mercredi le ministère suédois des Affaires étrangères, une décision qui risque d'envenimer les relations déjà tendues entre les deux pays.

«La Russie a riposté en demandant à deux diplomates suédois de quitter la Russie, ce que nous regrettons», a indiqué une porte-parole du ministère, jointe par l'AFP, sans commenter davantage. Contacté par l'AFP, le ministère russe des Affaires étrangères n'a pas souhaité commenter l'information.

Soupçons d'espionnage

La décision prise par Moscou intervient un peu plus de deux mois après l'arrestation fin février à Stockholm d'une personne travaillant dans les technologies de pointe et soupçonnée d'espionnage en Suède au profit de la Russie --après son recrutement par un agent du renseignement russe opérant sous couverture diplomatique.

Dans une note publiée en juillet 2018, la Sûreté suédoise jugeait plus que jamais «élevée la menace posée par les services de renseignement étrangers contre les intérêts» du pays scandinave.

«La Russie est le pays représentant la plus grande menace contre la Suède en matière de renseignement», assurait alors le chef du contre-espionnage de la Sûreté, Daniel Stenling. La Suède s'inquiète en particulier de campagnes de désinformation sur les réseaux sociaux lors des élections.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!