Canton de Lucerne: Extrême droite et antifascistes pas les bienvenus à Sempach

Publié

Canton de LucerneExtrême droite et antifascistes pas les bienvenus à Sempach

La police cantonale lucernoise craint des affrontements et des dégâts matériels samedi. Elle ne tolérera ni la marche des sympathisants d'extrême droite, ni la manif antifasciste prévue à Sempach (LU).

Des sympathisants de l'extrême droite ont appelé à une marche samedi en mémoire de la bataille de Sempach (LU), qui s'est déroulée le 9 juillet 1386.

Des sympathisants de l'extrême droite ont appelé à une marche samedi en mémoire de la bataille de Sempach (LU), qui s'est déroulée le 9 juillet 1386.

ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

La police cantonale lucernoise ne tolérera ni la marche des sympathisants d'extrême droite, ni la manifestation antifasciste samedi à Sempach (LU). Elle craint des affrontements et des dégâts matériels, a-t-elle indiqué ce jeudi 9 juillet.

L'extrême droite a appelé à une marche samedi en mémoire de la bataille de Sempach, qui s'est déroulée le 9 juillet 1386. Le dépôt d'une couronne et des discours étaient prévus. Cet appel a fait réagir les antifascistes d'«Aktion Zentralschweiz». Ils ont annoncé une contre-manifestation et ont déposé une demande de permission de manifester pour plusieurs centaines de personnes.

La commémoration de la bataille de Sempach est régulièrement parasitée par des marches d'extrémistes de droite et des contre-manifestations de la gauche.

Pour mémoire, la bataille a opposé les troupes autrichiennes à celles de Lucerne, appuyées par les cantons d'Uri, Schwyz et Unterwald. L'affrontement est considéré comme l'une des batailles majeures qui a permis à la Confédération des VII cantons de s'affranchir des Habsbourg.

(ats)

Ton opinion