Publié

VoileExtreme Sailing Series - Jeu de massacre à Sydney, les Danois en tête

Des pénalités et des collisions en série ont émaillé jeudi le premier jour des Extreme Sailing Series (ESS) de Sydney, dernière épreuve de la saison, titre en jeu.

Conséquence de ce jeu de massacre, la flotte a été réduite de neuf à six bateaux et l'équipe danoise du SAP Extreme Sailing Team a viré en tête jeudi soir, devant Oman Air et les grands favoris pour la couronne 2015, The Wave Muscat.

Le premier à avoir des ennuis dans ces régates au contact a été le wild card (invité) australien 33 South Racing, percuté de plein fouet par les Italiens du Lino Sonego Team Italia sur la ligne de départ.

Malgré le trou important à l'arrière du bateau, 33 South Racing a terminé la course en se classant à une honorable 5e place, avant de rejoindre le port pour réparer.

Dans la 7e des 8 manches disputées, les Italiens se sont retrouvés dans la situation inverse, victimes cette fois d'un choc avec les Britanniques du GAC Pindar qui a endommagé leur système de barre et entraîné le retrait des deux équipes.

La collision la plus sérieuse a impliqué les Autrichiens du Red Bull Sailing Team et les Russes du Gazprom Team Russia. Une inspection du bateau autrichien a révélé des dégâts sur 30% de sa structure. Il pourra être réparé et courir vendredi mais il n'est pas sûr que l'équipe soit à 100% de son potentiel.

Classement des ESS de Sydney jeudi soir (les courses se terminent dimanche):

1. SAP Extreme Sailing Team (DEN/Jes Gram-Hansen-Rasmus Køstner) 67 points

2. Oman Air (OMA/Stevie Morrison) 63 pts

3. The Wave, Muscat (OMA/Leigh McMillan) 63

4. Team Turx (TUR/Mitch Booth) 59

5. Red Bull Sailing Team (AUT/Roman Hagara) 53

6. Gazprom Team Russia (RUS/Igor Lisovenko) 36

7. 33 South Racing (AUS/Katie Spithill) 32

8. Lino Sonego Team Italia (ITA/Enrico Zennaro) 32

9. GAC Pindar (GBR/Adam Minoprio) 23

heg/dmk

(AFP)

Ton opinion