14.04.2013 à 18:07

VoileExtreme Sailing Series - Singapour: Morgan Larson (Alinghi) rafle la mise (COMPTE RENDU)

Morgan Larson, le skipper californien du bateau suisse Alinghi, a remporté dimanche les Extreme Sailing Series (ESS) de Singapour, deuxième rendez-vous de la saison pour ces catamarans d'une douzaine de mètres de long.

Grâce à cette victoire, Larson et ses quatre équipiers (Stuart Pollard, Pierre-Yves Jorand, Nils Frei et Yves Detrey) prennent la tête du championnat 2013, à égalité de points avec les Autrichiens du Red Bull Sailing Team (Roman Hagara). "Nous sommes tellement contents! Ce fut une semaine formidable pour l'équipe, a déclaré Larson. Nous nous sommes bien amusés ici à Singapour et cela nous a aidés à décrocher un bon résultat. C'est une ville géniale avec des conditions de navigation difficiles, mais ce sont les mêmes pour tout le monde et je crois que nous avons eu un peu plus de chance parfois. Nous avons fait du bon boulot". En raison du manque de vent, une seule régate -comptant double- a été disputée dimanche sur ce curieux plan d'eau de Singapour, au pied de gratte-ciels perturbant encore un peu plus la faible brise. Dans ce contexte très particulier, Alinghi s'est imposé sans coup férir, devant le Red Bull Sailing Team et les surprenants Danois du SAP Extreme Sailing Team (Jes Gram-Hansen), qui enregistrent leur premier podium depuis leurs débuts dans les ESS, l'an dernier. "C'est incroyable, a indiqué le co-skipper et tacticien danois Rasmus Kostner. Je crois que cela marque un tournant pour le SAP Extreme Sailing Team et nous sommes très heureux de finir sur le podium. C'est fantastique. C'est une grande étape qui vient d'être franchie. Nous attendions cela depuis longtemps". Le Britannique Leigh McMillan (The Wave Muscat), qui avait remporté les ESS 2012 et gagné à Mascate (Oman) la première manche du championnat 2013, a enregistré la contre-performance de la journée, avec une 4e place qui le prive d'une place sur le podium final. "Ça n'a pas marché pour nous, a expliqué McMillan. La flotte s'est échappée et nous n'avions aucun moyen de revenir en course. C'était le moment décisif de l'épreuve". Le prochain rendez-vous des ESS 2013 (8 épreuves au total) aura lieu du 2 au 5 mai à Qingdao (Chine). heg/alh

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!