Motocyclisme - Fabio Quartararo fait le break
Publié

MotocyclismeFabio Quartararo fait le break

Cinquième victoire cette saison pour le pilote français. Zarco (11e) et Bagnaia (14e) battus, l’avance de Quartararo au championnat passe à 65 points. Lüthi bon 11e en Moto2.

par
Jean-Claude Schertenleib
Fabio Quartararo est bien l’homme en forme du moment.

Fabio Quartararo est bien l’homme en forme du moment.

AFP

Six marques représentées aux six premières places de la course, Aleix Espargaró (troisième) qui offre à Aprilia son premier podium en MotoGP, Alex Rins (Suzuki) qui revient de nulle part, Jorge Martin «descendu» après un contact avec Marc Márquez: le GP de Grande-Bretagne, devant la foule de Silverstone, a été dense. Il a surtout été marqué par la domination totale du leader du championnat du monde, le Français Fabio Quartararo (Yamaha).

La chute de vendredi oubliée

Troisième sur la grille de départ, le Niçois a d’abord regardé le feu d’artifice des frères Pol et Aleix Espargaró, avant de prendre la tête au cinquième des vingt tours. Deux rondes plus tard, son avance sur son premier dauphin était déjà de 1,8 seconde; c’est dire l’aisance de celui qui avait été victime d’une effrayante chute vendredi matin. Parce que tous les pilotes n’avaient pas fait les mêmes choix de gommes, on a ensuite assisté à quelques descentes aux enfers (Bagnaia), pendant que d’autres (comme Iker Lecuona) revenaient très fort en fin de course. Alex Rins (Suzuki) deuxième, le dernier tour a été celui du duel Aleix Espargaró-Jack Miller, troisième place en jeu. Au bénéfice, «historique», on l’a dit, du pilote Aprilia.

Lüthi solide

En Moto2, très bonne opération aussi pour le leader du championnat: l’Australien Remy Gardner l’emporte après un joli duel avec l’Italien Marco Bezzecchi; dans le même temps, celui qui était le dauphin de Gardner au championnat, son équipier Raúl Fernández, a été éliminé sur chute. Course solide de Thomas Lüthi, finalement onzième, son deuxième meilleur résultat de la saison après sa neuvième place du GP d’Autriche. Pas de surprises en Moto3: dominateur des essais dès la première séance vendredi matin, l’Italien Romano Fenati (Husqvarna) remporte sa première course de l’année. Loin sur la grille, le leader du championnat Pedro Acosta (KTM) et son premier dauphin Sergio Garcia (GasGas) terminent respectivement aux onzième et seizième rangs. Nouvel écart au championnat: 46 points. Fenati revient à 69 longueurs.

Votre opinion