Actualisé 17.09.2013 à 16:11

Fabrice A. surfait sur le web!

MEURTRE D’ADELINE

L’assassin présumé, arrêté en Pologne, avait accès à internet depuis sa prison. Il aurait ainsi préparé son évasion.

par
Didier Tischler Taillard

En phase de réinsertion, les dangereux détenus de la Pâquerette, établissement situé dans un bâtiment de la prison de Champ-Dollon, ont accès à internet et au téléphone. Ainsi, Fabrice A. a pu préparer son évasion et son voyage. Selon nos informations, des plans routiers imprimés ont été retrouvés dans sa cellule, des mails ont été échangés entre son contact en Pologne et lui-même. Il aurait également utilisé le téléphone pour modifier la commande du fameux couteau ayant probablement servi à égorger sa jeune socio-thérapeute, Adeline M.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!