Football: Facchinetti: «Une décision très difficile à prendre»

Actualisé

FootballFacchinetti: «Une décision très difficile à prendre»

Mickaël Facchinetti a choisi de (re)tenter l'aventure en Super League, du côté de Thoune. Il a gambergé avant de se décider.

par
Renaud Tschoumy
Mickaël Fachinetti a pris une décision très difficile.

Mickaël Fachinetti a pris une décision très difficile.

Keystone

Mickaël Facchinetti a donc choisi de quitter NE Xamax pour tenter une nouvelle fois de s'imposer en Super League, en l'occurrence à Thoune. «Ce fut une décision très difficile à prendre, dit-il. J'ai vraiment gambergé ces deux dernières soirées. Mais à 25 ans, la perspective de me relancer en Super League avec un entraîneur qui me connaît bien (ndlr Jeff Saibene, qui l'a eu sous ses ordres à Saint-Gall) était trop belle.» Thoune lui a offert un contrat de trois ans, avec option pour une quatrième saison.

Facchinetti était revenu de Saint-Gall à Xamax l'hiver dernier, pour aider son club de cœur et se rapprocher de son grand-père, l'emblématique ancien président xamaxien Gilbert Facchinetti. «Mes motivations familiales sont toujours là, coupe Mickaël. C'est aussi pour cela que j'ai accepté l'offre de Thoune: elle me permet de retrouver la Super League, tout en continuant à résider à Saint-Blaise, à côté de chez mon grand-papa.»

Pour son entraîneur Michel Decastel, c'est évidemment un coup dur: «Quand Mickaël est arrivé l'hiver dernier, il a fallu le remettre à flot, mentalement, physiquement comme tactiquement. Et maintenant qu'on a monté une équipe qui tient la route avec lui, il faut tout refaire! J'aurais préféré qu'il nous quitte à la pause ou l'hiver prochain, plutôt qu'après ces quatre matches où on a prouvé notre solidité. Mais bon, je ne peux pas en vouloir à Mickaël. A 25 ans, il est logique qu'il tente une nouvelle aventure à l'échelon supérieur. Et comme son contrat comportait une clause en cas d'offres de clubs étrangers ou de Super League, il n'y avait pas grand-chose à faire pour le retenir…»

Ton opinion