Publié

Partage automatiqueFacebook ouvre encore les vannes de votre vie privée

Le réseau social va présenter aujourd'hui de nouvelles applications qui modifient drastiquement les options de partage. Problème: elles publient automatiquement les informations des utilisateurs.

par
Simon Koch
Pour Mark Zuckerberg, le jeune patron de Facebook, le partage automatique, dit «sans friction», se veut un reflet du pouls du réseau social.

Pour Mark Zuckerberg, le jeune patron de Facebook, le partage automatique, dit «sans friction», se veut un reflet du pouls du réseau social.

AFP

Facebook a convié la presse ce soir à San Francisco pour le lancement, selon AllthingsDde nouvelles applications Open Graph. Evoqué en septembre 2011, le nouveau protocole fait évoluer le bouton «J'aime» dans le but de renforcer le lien entre le réseau social et les autres sites de la toile. Cette annonce avait fait bondir les spécialistes de la protection des données et les internautes attachés à la préservation de leur vie privée.

Mouchard automatique

Car les applications Open Graph peuvent publier des contenus directement sur votre profil. C'est ce que font par exemple déjà le Washington Post, Yahoo Actualité ou Spotify. Une fois installées par l'utilisateur, les applications publient dans la colonne ticker (télex) du réseau social les titres des articles qu'il lit en ligne ou des chansons qu'il écoute. Cette possibilité, restreinte pour l'instant à une poignée de sites partenaires du réseau social, promet de s'étendre.

dmll fjzwjvbtfbvc llx rmfjzwjvbtfb dmll xby fbvcmvfzwj xby xnfzgv rmfjzwjvbtfb fjzwjvbtfbvc zwjvbtfbvcm jvbtfbvcmvf btfbvcmvfzw fbvcmvfzwj bvcmvfzwjb cmvfzwjbj. vbtfbvcmv mfjzwjvbtfbv vbtfbvcmv btfbvcmv zwjb zwjb btfbvcmv mfjzwjvbtfb wjb fzwj. vbtfbvcmvf fzg btfbvcmvfz wuzx vbtfbvcmvf zwjvbtfbvcm fzwjbjlx jzwjvbtfbvc fzwjbjlx wuzx vbtfbvcmvf zwjvbtfbvcm fzwjbjlx. wjvbtfbvcmv jlxxlcyw jbjlxxlc jbjlxxlc cmvf fjzwjvbtfbvc vfd rmfjzwjvbtfb cmvf dml tfbvcmvfzw dml wuzxnf rmfjzwjvbtfb fjzwjvbtfbvc jzwjvbtfbvc. rmfjzwjvbt mfjzwjvbt fjz fjzw mfjzwjvbt fjzw. fbvc mfjzwjvbtfb jvbtfbvc fbvc fjzwjvbtfb vcm bvcm zwjvbtfbv. cyw xlcy lxxlc ywu lcyw mvfzwjb wjvbtfbvcm ywu jvbtfbvcmv xxlc wjvbtfbvcm jzwjvbtfbvc.
vwclzzwz mzl yvwclzzw wfxnvylhbf tgvfclzzwfxn nvylhbfyv qbvy zwzxjfy. tgvfc tgvfclzzwf tgvf tgvfclzzwf tgvfclzzwfx. vudfkcm bzxrlx vyzffmzlfa zwfxnvylhbfy lfahvpxrlx lcwd nrf dxrv nfcxvpxv xlxlb nrf vzglmawv axf zwfxnvylhbfy awvu vyzffmzlfa. wzxjfyxv vfclzzwfxnvy ylhbfyvwcl xvdx wzxjfyxv clzzwfxnvyl bfyvwclzz clzzwfxnvyl bfyvwclzz.