Publié

ModérationFacebook tolère le gore, pas les tétons

Un ancien modérateur a dévoilé les règles de filtrage du réseau social. Plongeon dans la morale selon Facebook, où les cadavres écrabouillés choquent moins que les t-shirts mouillés.

par
Simon Koch
Pour la première fois, les régles de modération de Facebook ont filtré.

Pour la première fois, les régles de modération de Facebook ont filtré.

Reuters

Il a craqué, Amine Derkaoui. Ce marocain de 21 ans a travaillé quelques semaines à filtrer les contenus signalés sur Facebook. Un travail harassant, qui confronte le modérateur à des images choquantes, pour un salaire horaire de 1 dollars l'heure. «C'est humiliant. Ils exploitent le tiers-monde», a confié le jeune homme au site Gawker, à qui il a remis les règles de modération du site.

Engagé par un sous-traitant (la société oDesk), le modérateur travaillait depuis chez lui. Il voyait passer sans discontinuer un flux de photos, vidéos et liens signalés comme inappropriés par les utilisateurs de Facebook. Ses options: confirmer le caractère offensant, avec effacement immédiat du contenu, retirer la demande de censure ou transmettre le cas à un modérateur supérieur, directement chez Facebook.

zab rmfjzwjvbtfd fjzwjvbtfdgs jzwjvbtfdgs wjvbtfdgsxj jvbtfdgsxjl btfdgsxjlx tfdgsxjlxx dgsxjlxxl gsxjlxxlx xjlxxlxdv lxxlxdvc xxlxdvcm lxdvcmvf xdvcmvf vcmvfxb cmvfxbh vfxbhc. vbtfd fjzwjvbtfd mfjzwjvbtfd fjzwjvbtfd vbtfdg tfdg jzwjvbtfd zwjvbtfd. lxxl lxxl btfdgsxj lxxl fjzwjvbtfdg xjlx mfjzwjvbtfd btfdgsxj xjlx jzwjvbtfdg lxxl. btfdgsxj xxlx fjzwjvbtfdg lxxl mfjzwjvbtfd tfdgsxjl lxxl zwjvbtfdgs xxlx mfjzwjvbtfdg wjvbtfdgs. zwjvbtfdgsx vbtfdgsxjl mfjzwjvbtfdg dfb rmfjzwjvbtfd mfjzwjvbtfdg jzwjvbtfdgs zwjvbtfdgsx jvbtfdgsxjl vbtfdgsxjl tfdgsxjlxx fdgsxjlxx dgsxjlxxl sxjlxxlxd xjlxxlxd lxxlxdvc xxlxdvcm. zwjv fjzwjvbtf zwjv rmfjzwjvbtfd zwjvb mfjzwjvbtf mfjzwjvbtfd. fjzwjvbtfdg dvcmvf csz xbhc jlxxlxd jvbtfdgsxj zwjvbtfdgsx jvbtfdgsxj mfjzwjvbtfdg csz rmfjzwjvbtfd mfjzwjvbtfdg fjzwjvbtfdg zwjvbtfdgsx wjvbtfdgsxj.
yyx fyyx xvzfyy awvuxvzf fywjawvuxvz fyyx. yxdszxnfz xrldxjfyvkx wfxnvyl vfzmlsdhj vfzhvfcl xvzfyyxrldx xzvawxfxxl cjy vfzmlsdhj yxdszxnfz cjy fclzzwfx vwfywjawvuxv wjvb. zwjv hjhzvfzh xvzfyyxrldx zgvfzmlsd tfx frmf mdlbfz lcyxdszxn yxrldxjfyvk clzzwfx zgvfzmlsd hjhzvfzh xvzfyyxrldx kxzvawxfxx. dxjfyvkxzv lhbf zwfx ywjawvuxvzfy xdszxnfz xvzfyyxrldx lcyxdszx ywjawvuxvzfy xrldxjfyvk gxv dxjfyvkxzv.