Skicross: Fanny Smith battue par Sandra Näslund à Veysonnaz
Publié

SkicrossFanny Smith battue par Sandra Näslund à Veysonnaz

La Vaudoise n’a pas réussi à remporter une 30e victoire en Coupe du monde. Sa rivale suédoise l’a battue d’un souffle sur la Piste de l’Ours.

par
Sport-Center
Fanny Smith n’a pas réussi à conclure sa folle saison par une victoire.

Fanny Smith n’a pas réussi à conclure sa folle saison par une victoire.

AFP

La Villardoue Fanny Smith devra attendre la saison prochaine avant de remporter une trentième victoire en Coupe du monde. Ce dimanche, lors des finales de Veysonnaz, elle a en effet été battue par sa grande rivale, la Suédoise Sandra Näslund.

Incertaine pour cette dernière course de la saison après sa chute dans l’aire d’arrivée de Sunny Valley, la semaine dernière, Fanny Smith a tout de suite montré qu’elle était dans le coup sur la Piste de l’Ours. Victorieuse de son quart de finale, puis de sa demi-finale, elle a dépassé Näslund juste avant le deuxième temps intermédiaire lors de la finale. Mais la Suédoise, au bénéfice d’une meilleure glisse, a réussi à faire la différence sur la fin.

Il n’en reste pas moins que la saison de Fanny Smith est à marquer d’une pierre blanche: elle a remporté six des onze courses auxquelles elle a participé, récoltant son troisième globe de cristal et devenant recordwoman au nombre de victoires en Coupe du monde (29).

Éliminée en demi-finale (elle a perdu l’équilibre sur une bosse), la Genevoise Sixtine Cousin a pris le quatrième rang de la petite finale, se classant ainsi huitième au final. Talina Gantenbein avait, pour sa part, été éliminée en quart de finale.

Le départ raté de Lenherr

Du côté masculin, Jonas Lenherr a payé un lourd tribut à son départ raté en demi-finale. Quatrième de son run, il n’allait pas faire mieux lors de la petite finale, se classant au huitième rang. C’est l’Allemand Florian Wilmsmann qui s’est imposé lors de cette ultime course de la saison.

Marc Bischofberger avait été éliminé en quart de finale (4e et dernier de son run), alors que Tobias Baur, Armin Niederer, Ryan Regez, Joos Berry et Alex Fiva n’avaient pas réussi à passer le stade des 8es de finale.

Votre opinion