Ski freestyle: Fanny Smith retourne à la compétition
Publié

Ski freestyleFanny Smith retourne à la compétition

La Vaudoise devrait être présente pour le début de la saison de Coupe du monde.

Fanny Smith s'était fracturé la clavicule en décembre 2015.

Fanny Smith s'était fracturé la clavicule en décembre 2015.

Archives, Keystone

La saison de Coupe du monde de skicross débute jeudi à Val Thorens. Et ça repart même très fort avec quatre étapes au cours de la prochaine quinzaine avec, outre l'ouverture de la saison en France, des épreuves dans les Grisons à Arosa, en Autriche à Montafon et en Italie à San Candido.

Avec un tel bloc avant Noël, la Fédération internationale (FIS) souhaite donner davantage de visibilité au skicross, en s'inspirant notamment du ski de fond avec son Tour de Ski ou du saut avec sa Tournée des Quatre Tremplins. «Ce nouveau format est attractif. Sur ces quatre pistes différentes, il sera possible d'apprécier tous les aspects du skicross», a estimé Christoph Perreten, le chef du ski freestyle à Swiss Ski.

Fracture de la clavicule

Côté suisse, justement, on mise beaucoup cet hiver sur le retour de Fanny Smith. Victime d'une fracture de la clavicule en décembre dernier, lors des qualifications à la première course de la saison, la Vaudoise de 24 ans avait dû zapper l'entier de l'exercice 2015/2016. «L'adrénaline de la compétition est à nouveau là. J'ai hâte d'en découdre», a relevé la fille aux 11 victoires en Coupe du monde.

Reste à savoir si la skieuse de Villars-Gryon, après une année d'absence, sera opérationnelle dès les premières courses. Rien ne presse néanmoins, sachant que le point culminant de la saison n'est agendé qu'en mars avec les Mondiaux à la Sierra Nevada. Autant dire que la championne du monde 2013 aura le temps de reprendre ses marques d'ici là.

Ces prochains mois, Fanny Smith devrait être le seul véritable atout dans l'équipe de Suisse féminine. Priscillia Annen semble encore trop tendre pour le haut niveau, tandis que Sanna Lüdi se remet tout gentiment de deux graves blessures au genou.

Fiva chez les hommes

Dans le clan masculin, Alex Fiva demeure une valeur sûre. Mais le Grison de 30 ans, vainqueur du classement général de la Coupe du monde en 2012/2013, reste dépendant de l'état de son dos, qui l'a souvent handicapé dans le passé. Sa dernière victoire en Coupe du monde remonte ainsi à près de 21 mois.

No 8 mondial en fin d'hiver dernier, Alex Fiva avait terminé juste devant son coéquipier Jonas Lenherr. Le St-Gallois de 27 ans avait franchi un cap la saison passée en montant sur ses deux premiers podiums en Coupe du monde, dont une fois sur la plus haute marche.

C'était en janvier à Watles en Italie, où il avait d'ailleurs devancé Alex Fiva. Il faudra également suivre ces prochaines semaines les progrès du Bernois Ryan Regez, 23 ans et vainqueur de la Coupe d'Europe l'hiver dernier.

Skicross. Coupe du monde 2016/2017: Val Thorens/FRA (8-10 décembre). Arosa (12-13 décembre). Montafon/AUT (16-17 décembre). San Candido/ITA (20-22 décembre). Watles/ITA (14-15 janvier). Megève/FRA (21-22 janvier). Feldberg/GER (3-5 février). Idre/SWE (10-12 février). Solnetchnaya Dolina/Sunny Valley/RUS (24-25 février). Blue Mountain/CAN (5 mars). Championnats du monde à la Sierra Nevada/SPA (6-19 mars).

(si)

Votre opinion