Football: Fantomatique, le FC Sion sombre à nouveau

Publié

FootballFantomatique, le FC Sion sombre à nouveau

Battus 3-0, les Valaisans se sont faits balayer par Saint-Gall au Kybunpark. La série noire se poursuit.

par
Sport-Center
Le retour au jeu de Xavier Kouassi n'a pas ramené la victoire aux Sédunois.

Le retour au jeu de Xavier Kouassi n'a pas ramené la victoire aux Sédunois.

Keystone

La victoire obtenue contre Linth (1re ligue) en huitièmes de finale de la Coupe de Suisse mercredi n'a pas remédié aux problèmes du FC Sion. Inexistants et dominés dans tous les secteurs par Saint-Gall, les Sédunois ont concédé leur cinquième défaite en six matches de championnat (un point). 3-0 score final, un minimum.

Le retour de Kavier Kouassi dans l'alignement valaisan était pourtant porteur d'espoir. Le demi défensif avait quitté ses coéquipiers il y a un mois lors du déplacement à Young Boys, là où tout commençait à devenir plus compliqué pour les hommes de Stéphane Henchoz. Samedi pour son comeback, Kouassi n'a rien pu pour éviter une nouvelle déconvenue.

Manque de réalisme

Prémices d'une soirée à sens unique, Ermedin Demirovic était à deux doigts d'ouvrir la marque après tout juste soixante secondes. Mais l'attaquant saint-gallois envoyait sa frappe de très peu au-dessus du but défendu par Anton Mitryushkin. Deux actions franches pour les locaux plus tard, l'entier du Kybunpark décidait de se lever, sentant que son équipe était en feu et l'adversaire aux aboies.

Reste que la meilleure équipe de Super League du moment n'y arrivait pas à la finition, et que le FC Sion aurait pu en profiter à la 32e minute. Le coup franc d'Anto Grgic était parfaitement placé dans la lucarne, mais Dejan Stojanovic réussissait une parade de classe sur ce coup-là. La meilleure période des Valaisans durant ce match? Les cinq dernières minutes de la première mi-temps. Quentin Maceiras, alors en très bonne position, a d'abord trop croisé son coup de tête (44e), puis les Sédunois se sont créé une double occasion dans la foulée, par Ermir Lenjani et Mickaël Facchinetti. Sans réussite.

Triste seconde mi-temps

Cinq bonnes minutes ne suffisent pas pour prétendre à glaner quelque chose sur le terrain d'un FC Saint-Gall en confiance et franchement plaisant à voir jouer. Surtout lorsqu'elles sont suivies d'une aussi triste seconde mi-temps. Et cette fois-ci, les visiteurs n'ont pas fait illusion bien longtemps. À la 56e minute, Jordi Quintilla surprenait tout le monde en tirant un coup franc excentré directement en direction du but. Personne ne s'y attendait vraiment, pas même Anton Mitryushkin, et les Brodeurs prenaient très logiquement l'avantage.

Histoire de faire correspondre le tableau d'affichage avec ce qu'il s'est véritablement passé sur le terrain, le FCSG a ajouté deux réussites dans les minutes qui ont suivi, par Ermedin Demirovic (61e) et Silvan Hefti (73e). Voilà Saint-Gall plus que jamais aux trousses des deux leaders que sont Bâle et Young Boys. Sion, lui, ne sort plus la tête de l'eau.

Saint-Gall - Sion 3-0 (0-0)

Kybunpark, 13750 spectateurs. Arbitre: Alain Bieri. Buts: 56e Quintilla 1-0; 61e Demirovic 2-0; 73e Hefti 3-0.

Saint-Gall: Stojanovic; Hefti, Sterigou, Letard, Muheim; Quintilla; Görtler, Ruiz (75e Fazlihi); Itten; Babic, Demirovic (75e Guillemenot). Entraîneur: Peter Zeidler.

Sion: Mitryushkin; Maceiras, Ndoye, Abdellaoui, Facchinetti (71e Song); Kouassi; Toma, Grgic (64e Fortune); Kasami, Doumbia (54e Luan), Lenjani. Entraîneur: Stéphane Henchoz.

Avertissement: Kouassi (13e, jeu dur).

Florian Vaney, Saint-Gall

Sion doublé

Ton opinion